Un congrès famille en Europe

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment pouvons-nous rester dans un état appelé «une famille» lors ddu congrès en Allemagne? Comment pouvons-nous faire la différence entre ce genre de «famille» et la famille régulière, qui est l’un de nos besoins animaux?

Réponse: Nous avons nommé le prochain Congrès européen « congrès famille » . Nous pensons que le moment est venu et que les connaissances que nous avons accumulées et les circonstances par lesquelles nous nous permettons de construire une famille unifiée qui sera composée de toutes nos groupes un grand Kli (récipient.) Comme l’écrit le Baal HaSoulam, le monde entier est une seule famille et, aujourd’hui, nous devons devenir comme une seule famille.

En d’autres termes, tous nos groupes, ainsi que nos amis qui n’ont pas de groupe, où qu’ils soient, doivent se faire ressentir le reste du Kli sur une base régulière et dépendre totalement les uns des autres. Ce type de connexion existe vraiment et nous n’avons aucun autre moyen que de la révéler progressivement. C’est notre tâche principale.

Deuxièmement, nous devons maintenir une bonne connexion, ne jamais se critiquer les uns les autres, mais plutôt se rapprocher avec les autres. Nous devons trouver un dénominateur et des motifs communs : des désirs et des intentions communes, sentez l’interdépendance mutuelle complète. C’est comme si nous étions à la maison avec nos familles et n’avions aucun doute que nous dépendons les uns des autres. C’est le moins que nous puissions faire maintenant.

Dans le même temps, nous n’avons pas à connaître tous nos amis par leurs noms. Nous devons simplement sentir qu’ils sont en nous et que nous sommes une entité reliée. Puis, tout en travaillant sur l’auto-correction, dans le même temps, nous aidons les autres et sentons tout à travers nous-mêmes et essayons de corriger, remplir, et façonner les autres spirituellement. Chacun de nous se doit d’agir de cette façon à l’égard des autres.

C’est vital. En travaillant ainsi, nous allons avancer et nous rapprocher du niveau ultime de l’univers dans lequel nous existons tous et qui est encore caché par nos propriétés égoïstes personnelles. Nous devons nous élever au-dessus au moins un peu et accepter le fait que d’autres sont égaux à nous, si pas plus, plus grands, ni plus importants que nous. Si nous parvenons à agir ainsi, nous allons briser le mur qui est appelé le «Makhsom. »

Le 17/03/13 Leçon virtuelle

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: