Ne tombez pas mais montez dans la ligne médiane

Dr. Michael LaitmanQuestion: Pourquoi, à la fin des vacances de Pâque  une lourdeur touche le cœur, et comment est-il possible d’aider vos amis qui pensent qu’elle est plus dure  que la vôtre?
Réponse: Je ne pensais pas que vous auriez déjà atteind la lourdeur du cœur. Je pensais le contraire, que pendant les vacances nous aurions senti la nécessité d’avancer sur deux lignes: droite et gauche, afin de les relier à chaque instant en la ligne médiane, au Créateur, à «Il n’y a rien hormis Lui» qui nous dirige. Nous sommes incorporés en Lui et adhérons à Lui que nous nous connectons tous à un seul homme avec un seul cœur et fusionnons avec Lui en un tout.
Et de cette façon, nous restons adhérés et heureux dans la lourdeur plus difficile du cœur puisque nous sommes en mesure de la connecter à un même état d’unité, de s’élever encore plus haut et encore plus dépendants du Créateur. Et c’est une belle action qui nous est donnée, et on a besoin de donner l’effort afin de l’exécuter.
De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 02/04/13, Écrits du Rabash

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed