Sortir de ma peau

Dr. Michael LaitmanEtre un Tsadik (juste) signifie justifier le Créateur en toutes circonstances.  Chaque état est donné à une personne pour l’aider à vouloir sortir de sa peau à un point tel que l’obscurité s’épaissit autour d’elle, et c’est une très grande aide que le Créateur envoie à quelqu’un prêt à être un Tsadik.
Une personne est placée dans des situations qui sont inacceptables pour son ego afin qu’elle soit prête à sortir d’elle-même. Il est clair pour nous que le monde spirituel est au-dessus de ce monde physique. Par conséquent, tout physique doit mourir, mais ce n’est pas la mort habituelle de tous les êtres humains, mais plutôt qu’une personne, elle-même, sera d’accord avec le fait que l’ensemble de ses valeurs mondaines mourront. Et ainsi, elle acquiert le prochain niveau: la vie spirituelle.
Elle sort de son corps, libérée de tout intérêt personnel dans ce qui va lui arriver, au-dessus de toutes les situations que lui présente le Créateur. Elle est d’accord avec ces conditions, les accepte joyeusement construisant son nouveau niveau spirituel, car elles l’élèvent au-dessus de ses conditions physiques, la font sortir des limites de sa peau et, en particulier, lui permettent de  demander l’adhésion au Créateur de l’intérieur de l’obscurité. La seule inclinaison qu’une personne aura, sera de procurer contentement au Créateur tandis qu’elle-même, se trouve dans l’obscurité.
En cela, elle voit son salut, sa sortie de l’exil. En dehors de sa peau, elle sent la vraie vie parce qu’elle peut satisfaire le Créateur, sans aucune considération de soi. Ainsi, elle vainc l’obscurité, la souffrance, la peur, l’anxiété et la honte qu’elle ressent, qui lui ont été révélées intentionnellement pour lui indiquer ses limites corporelles et pour l’aider à s’élever au-dessus d’elle.
De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 04/04/13 , Shamati # 36

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: