Fermer la boucle

congrès, groupeQu’avons-nous atteint au congrès européen? Tout d’abord, nous avons créé entre nous une certaine compréhension mutuelle.

Nous nous assemblons en un seul groupe européen. Il n’est pas important que les langues et en partie aussi les mentalités nous distinguent. C’est Babylone comme il y a 3800 ans, quand elle s’est désintégrée en plusieurs parties. Aujourd’hui, nous sommes à cette même Babylone et nous nous réunissons à nouveau, mais ce n’est pas pour poursuivre la souffrance babylonienne. Au contraire, c’est dans le but de nous unir selon la méthode révélée au monde à l’époque.

C’est comme si nous fermions le cercle, retournions au même état. Il n’est pas important qu’au lieu de trois millions de Babyloniens aujourd’hui, nous sommes sept milliards. Il s’agit simplement d’une nouvelle division de l’âme générale, de sorte que pour chacun de nous il sera plus facile de corriger sa petite particule. Mais essentiellement, nous représentons la partie de Babylone qui est prête pour cette correction. L’ensemble de notre Kli mondial (le récipient ou le désir) est précisément la «crème» qui monte vers le haut et doit être recueillie et unie, et la correction de tout le monde aura lieu.

Je pense que nous avons atteint ici une bonne compréhension mutuelle, et maintenant nous avons beaucoup de travail à faire: réaliser notre mission.

Vous verrez comment chacun d’entre vous viendra à être très demandé, comment chacun de vous peut devenir un enseignant, un éducateur. Les gens vont s’accrocher à vous car ils ne comprennent pas la situation dans laquelle ils se trouvent et, en particulier, la méthode de correction qu’ils découvrent soudain: «Comment pouvons-nous unir? Comment peut-on s’asseoir en cercle? De quoi devons-nous parler? Comment pouvons-nous interagir ? Comment pouvons-nous découvrir le contact entre nous?  »

Nous nous référons ici à de petits détails, nous nous sentons à l’intérieur parce que nous les vivons, tandis que de l’expliquer à quelqu’un d’une manière scientifique et systématique est difficile et très complexe. Tout le monde comprend que si une personne se sent à l’intérieur de quelque chose, c’est une chose, mais quand elle commence à le transmettre à quelqu’un d’autre et l’autre personne, qui ne comprend pas ou ne sent pas la matière, ne fait que répéter d’une façon mécanique, alors que c’est autre chose complètement.

Ainsi, chacun d’entre vous sera très demandé. Commencez à participer à l’éducation intégrale et virtuelle, et vous verrez comment les gens seront attirés vers vous. Chacun de vous sera utile de votre poids en or.

Le Créateur ne se tournera vers nous que lorsque nous serons un relai vers le monde extérieur, et pas autrement. Ceci est écrit dans tous les livres de Kabbale. C’est ainsi que la nature est créée: par un système ouvert, la diffusion complète. Et si, à travers nous, il y aura un canal ouvert vers le monde extérieur, alors, à travers lui, la Lumière supérieure va passer et brillera sur le monde. Elle ne s’arrêtera pas dans un lieu, ne fera que circuler et se révèléra. Si nous n’entravons pas mais permettons un canal d’être ouvert ouvert, la lumière circulera à travers nous.

 

Du congrès européen en Allemagne 24/03/13, Leçon 6

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed