La même méthode mais une approche différente

congrès, groupeQuestion: La méthode de l’éducation intégrale est une des façons de transmettre la sagesse de la Kabbale. Cependant, la plupart des gens qui étudient la sagesse de la Kabbale ne comprennent pas comment elle est liée à cette sagesse. Pour eux, ces deux qualités existent séparément: le travail intérieur et la méthode de l’éducation intégrale.

Réponse: Mais ne nous engageons-nous pas dans la méthode de l’éducation intégrale entre nous? Après tout, afin de révéler le monde d’en haut nous l’appliquons, nous organisons des ateliers, des congrès, des réunions des amis, nous nous serrons dans les bras et dansons ensemble, étudions les articles du Rabash sur la société et sur le travail dans le groupe.

Nous faisons la même chose, mais, pour nous, il y a une pièce supplémentaire qui unifie notre connexion, la connexion générale au système que l’on appelle les «Dix Sefirot» ou une «âme. » Il y a une certaine hiérarchie dans ce système de forces qui nous influencent. Comment pouvons-nous les activer? Par la connexion.

Les gens ordinaires vont tout simplement appliquer la méthode intégrale, et pendant qu’ils font cela ils vont se corriger eux-mêmes et toute la nature, mais ne sachant pas comment cela fonctionne.

Nous (comme un cerveau) devons également comprendre le principe de la connexion et participer activement à ce système, en essayant d’organiser un réseau parmi nous, de nous abaisser, d’accepter le groupe comme plus élevé que nous, de nous soutenir mutuellement et être dans la garantie mutuelle.

Nous accomplissons tout ce que le Rabash dit dans ses articles dans les relations entre nous, mais au-delà de cela nous étudions aussi comment cette structure est créée entre nous.

Supposons que nous soyons dix personnes assises ici, et il y a «Dix Sefirot, » la connexion entre nous. Nous étudions comment elles commencent à travailler parmi nous et comment nous travaillons sur elles mutuellement, comment agir exactement, ce qui se passe en ce moment, comment s’élever de ses «cercles», Zeir Anpin, Aba et Ima, Arikh Anpin, Atsilout, etc. qui se propagent de nous dans le centre réel, l’état de la connexion complète.

Ils sont tous dans le réseau entre nous et nous étudions sur chacun d’eux lorsque nous étudions TES. Il n’y a rien, à part ces «Dix Sefirot. » Même maintenant, nous les sentons, à un niveau minimal qui est appelé «notre monde. » Dès l’instant où nous commencerons à nous connecter nous allons commencer à sentir l’état supérieur de la connexion et là, dans la connexion entre nous, la force qui détermine et qui soutient tout est révélée, le Créateur.

Donc, je ne vois pas de différence entre la méthode spirituelle et la méthode de l’éducation intégrale. Nous sommes tout simplement comme des experts en informatique par exemple: Nous connaissons le logiciel et comprenons ce que sont ses pièces mécaniques.

Lorsque vous appelez votre mère, par exemple, vous appuyez sur le bouton du téléphone cellulaire et votre maman reçoit l’appel et vous dit quelque chose en réponse. Après tout, vous ne savez pas ce qui se passe à l’intérieur: Tout est codé en impulsions et les impulsions sont transférées à un autre endroit où votre maman les décrypte (même si elle n’est pas au courant de cela elle-même).

Donc nous, les experts qui connaissent tout de ce système, savons comment amener les gens à s’habituer à cela, comment leur apprendre à utiliser cet instrument comme toute l’humanité. Après tout, 99% des gens ne savent rien, ils vivent automatiquement.

Afin de s’élever à un bon niveau de vie normale aujourd’hui, nous devons commencer à élever tous les 99% de l’humanité. C’est ce que nous avons à faire. Donc, comme des experts, nous étudions tout à fond et ensuite amenons les gens à des cours pour leur expliquer comment utiliser cet instrument, c’est à dire ce monde, de sorte que les changements dans cela se feront dans le bon sens.

Il n’y a donc pas de différence entre la sagesse de la Kabbale et l’éducation intégrale à l’exception de ceux qui aspirent à atteindre le système et qui participent activement à cela et atteignent la sagesse de la Kabbale. Ceux qui vont les suivre vont l’utiliser simplement à travers des ateliers. Ils vont progressivement comprendre à mesure que les choses seront expliquées, dans quelle mesure cela les influence pour le meilleur en même temps que le monde entier, leurs familles, leurs profits, les prix dans les magasins, etc. Ils vont l’utiliser comme toutes les autres personnes.

Une personne ordinaire gagne de l’argent et puis achète la nourriture et alors se repose à la maison afin de sortir à nouveau pour gagner sa vie, pour acheter de la nourriture et se reposer … C’est la même chose ici, il ne connaît pas le mécanisme du système, il ne connaît que l’angle limité que nous pouvons lui présenter.

Du Cours Virtuel du 07/04/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: