Les médias détruisent les communautés humaines

Dr. Michael LaitmanDans les Nouvelles (de Stanford): «des chercheurs en génie à l’Université de Stanford ont mis au point un modèle mathématique qui permet de démontrer ce qu’il y a derrière le fossé grandissant dans la société américaine. Ils ont utilisé les connaissances nécessaires pour créer des systèmes sociaux basés sur Internet qui s’opposent à la polarisation. …

« La théorie sociologique qui prévaut, connue sous le nom d’homophilie, est que, «similaire recherche similaire. » Ceux qui ont des opinions similaires ont tendance à se regrouper et à renforcer les opinions qui au fil du temps deviennent plus divergent du centre. C’est le modèle de la chambre d’écho qui semble se valider à l’ère d’émissions de radio, des nouvelles câblées et de l’Internet.

« Selon cette théorie, nous sommes polarisés précisément parce que nous avons une plus grande capacité de choisir nos réseaux sociaux et de nouvelles sources. Nous adaptons étroitement nos sources d’information en les sélectionnant en fonction de la façon dont elles reflètent étroitement nos propres goûts.

«Les modèles mathématiques qui tentent d’utiliser l’homophilie pour expliquer la polarisation sont cependant cependant limité,. La plupart sont basés sur quelque chose de connu sous le nom de modèle de Groot, qui suppose que les gens se forgent une opinion d’une manière qui minimise les désaccords au sein de l’ensemble de leur réseau d’amis et de relations. En conséquence, l’opinion d’un individu converge progressivement à une moyenne de celle de son réseau, selon la théorie. Le défaut de ces modèles est qu’ils prédisent que les opinions de la société dans son ensemble ne peuvent que devenir plus uniforme au fil du temps, ce qui entraîne une dépolarisation plutôt que la polarisation.

«Nous montrons que la répétition de la moyenne des opinions se traduit toujours par moins d’opinions divergentes, même dans des réseaux où les gens sont similaires d’esprit, dit Pranav Dandekar, candidat au doctorat en MS & E et co-auteur de l’article. «Vous ne pouvez pas créer des valeurs aberrantes en faisant la moyenne. » …

« L’équipe de Stanford a plutôt pris une approche différente, basée sur un phénomène bien connu dans le domaine des sciences sociales, appelé assimilation biaisée. Dans l’assimilation biaisée, les gens acceptent plus facilement des preuves qui appuient leur opinion et, de même, sont susceptibles de discréditer la preuve qui ne cadre pas. Plus précisément, les gens regardent des preuves concluantes d’une manière qui est la plus favorable à leur point de vue actuel.

«Il semble contre-intuitif que deux personnes arrivent à un avis plus divergents lorsque les informations identiques qui leur ont été présentées ne sont pas concluantes, mais c’est ce qui arrive», a déclaré David Lee, candidat au doctorat en génie électrique et co-auteur de l’étude . «On pourrait penser que voir des témoignages identiques produit plus de modération et accord, mais en fait, non. »

«Il semble que nous regardons le monde avec des œillères roses. Nous voyons ce que nous voulons voir et ignorons ce qui ne convient pas,  dit Dandekar.

Mon commentaire: Pas une seule personne n’est comme une autre et c’est pourquoi l’opinion de chacune est différente pour une chose. L’égoïsme n’est pas prêt à accepter un point de vue différent. Ainsi, à la suite de la communication, les opinions divergent. Plus nous nous développons, plus l’égoïsme grandit. Plus nous nous développons, plus l’égoïsme est diversifié. L’envie, la jalousie, la rivalité, autorité, et d’autres qualités égoïstes augmentent.

Et quant à notre époque, toutes les dépendances culturelles, économiques et autres du monde entier avec tous les autres se manifestent, alors les opinions négatives atteignent le point de la haine. La solution à ce problème n’est que dans l’éducation intégrale, l’amour mutuel, parce que la nature se manifeste de plus en plus comme une seule entité.

 

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: