Daily Archives: 23 avril 2013

Se soumettre à la domination des amis

Dr. Michael LaitmanLe Baal HaSoulam, «Introduction au Livre du Zohar, » Article 44: Quand il commence à approfondir la Torah et les commandements, même sans intention, ce qui signifie sans amour et sans peur, comme il convient au moment de servir le roi, même dans Lo Lishma, le point dans le cœur commence à se développer et à divulguer son action.

Lorsque le point dans le cœur se réveille chez une personne, elle arrive dans un environnement dans lequel il lui est fourni toutes les conditions de son développement spirituel intérieur. Il est dit que «le Créateur met la main d’une personne sur le bon destin et lui dit:. prends-le » C’est exactement là où se trouve son libre arbitre: pour passer au centre du groupe et par le groupe vers le Créateur.

Ensuite, une personne commence à comprendre le système, la «cuisine» où tout est « cuisiné. » A partir de là, si elle cherche comment se concentrer correctement sur le but en utilisant l’influence de l’environnement, comment se soumettre à l’environnement, et à l’aspiration pour le Créateur à travers elle, alors son point dans le cœur se développe et grandit.

Voici sa participation de base avec l’intention qui n’est pas encore destinée à un don sans réserve pur mais c’est suffisant. Même si une personne ne se sent pas encore désolée et ne peut pas penser à ça sérieusement, c’est quand même un début. Si elle a déjà un «point dans le cœur» et, le plus important, est de l’intégrer déjà dans le bon environnement qui l’influence, c’est le développement.

Même des actes sans but peuvent purifier son désir de recevoir, mais seulement au premier degré appelé «minéral».

Une personne n’a pas encore les bonnes intentions et elle ne peut pas encore se voir comme une personne qui donne sans réserve, mais elle peut au moins choisir de « baisser la tête » de toutes ses forces, pour  s’annuler elle-même, et ainsi progresser. La grandeur du niveau minéral est sa capacité à se maîtriser devant le groupe et l’étude. Ce niveau se termine quand une personne s’annule totalement avant ce qui lui a été révélé au niveau actuel. C’est le point culminant du niveau minéral.

Ensuite, au niveau végétal les choses changent: Si avant elle n’avait qu’à se retenir elle même afin de s’élever au-dessus de son ego,elle doit maintenant s’ouvrir autant qu’elle le peut. Un tel changement est typique à chaque passage d’un niveau à l’autre.

Question: Donc, il s’avère que le niveau n’est  pas toujours aussi «grossier» comme on pourrait le croire?

Réponse: je ne peux pas comprendre ou ne ressens rien et ne peut être en mesure de participer au véritable  don sans réserve, mais je dois reconnaître l’absence de sentiment, l’esprit et la bonne attitude, le manque de quelque chose de spirituel. Je suis 100% en dehors de la dimension du don. Alors, comment puis-je y entrer?

Pour ce faire, je dois annuler tout ce qui éveille en moi. Je ne supprime pas et ne couvre pas mes attributs, mais je sais que je ne peux pas entrer dans la spiritualité avec eux. Donc, je m’accroche à l’influence de l’environnement. Ils me disent de rejoindre quelque chose, et je le fais sans comprendre ce que cela signifie. Ils me disent de lire, d’étudier, et  donc je lis et j’étudie. Ils disent de faire des choses, je le fais. Je le fais spécialement parce qu’on me dit de le faire. En d’autres termes, je me soumets au groupe et à l’étude de toutes mes forces. J’accepte cette domination ainsi je renonce à moi-même ainsi je progresse vers la correction de mon niveau minéral.

Après tout, mon niveau minéral ne peut toujours pas se déplacer par lui-même, et la seule façon de le faire est d’avoir des amis me déplaçant de l’extérieur. Pour ce faire, je dois être entre leurs mains.

Dans cela personne n’a aucun obstacle. Tout le monde est capable d’effectuer ces actions sur lui-même. Une personne s’annule juste devant les autres et ne dépend que de cela. L’Auto-annulation la met automatiquement entre leurs mains. Plus tard, il lui sera demandé d’effectuer des actions qui seront fondées sur l’interdépendance et la coopération, mais au niveau minéral, elle n’a qu’à s’annuler. Le désir grandit, les interruptions augmentent, il y a une plus grande confusion en même temps que les désaccords, et la réponse à tout cela est auto-annulation. On a besoin de baisser a tête maintes fois et donc on avance. Il s’agit de la première phase sur notre chemin.

De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 17/04/13, «Introduction au Livre du Zohar»

Le Créateur consent un prêt uniquement à celui qui a des garants

congrès, groupeLe Baal HaSoulam, «La Paix»: On croit que ce monde n’est pas comme un magasin ouvert sans propriétaire, mais en fait il existe un propriétaire présent, un commerçant, qui se tient dans son magasin et en fonction des exigences de chaque client, il paye le prix juste pour les marchandises qu’il obtient du magasin …

Une telle personne est considérée comme quelqu’un qui souhaite emprunter. Ainsi, avant même qu’elle ne tende la main pour prendre à partir de ce monde, qui est le magasin, elle le prend comme un prêt, payant le prix.

Question: Qu’est-ce que ce prêt?

Réponse: Le prêt est une collecte de forces, de pensées et d’actions, disposées correctement afin de donner sans réserve. Cet « ordre individuel » est exactement ce que vous avez à faire dans votre état. On vous donne tout ce qui est nécessaire, un forfait complet.

Cependant, le problème est que vous avez déjà quitté cet état. Vous voulez déjà «encaisser» , voler une partie de ce prêt. Eh bien, cela arrive en général. Certaines organisations exigent un budget pour des fins nobles, et ensuite à la place, elles font des affaires « à côté ».

Je n’accuse personne, il suffit juste de tirer une conclusion de cette situation. C’est la façon dont une personne se construit. C’est notre nature, et cela se passe partout dans le monde, dans chaque nation. Il arrive même quand quelqu’un parle avec enthousiasme, qu’il soit sûr qu’il ait raison et simplement par le fait de détenir les moyens à sa disposition. Toutefois, un désir différent vient avec un usage différent. Il est naturel que quand une personne reçoit des millions, ses désirs se réchauffent.

En règle générale, le vol et la corruption sont des choses naturelles, ils ont toujours existé. Dans le passé, les dirigeants n’avaient pas besoin de prendre quelqu’un en compte et faisaient ce qu’ils voulaient, mais aujourd’hui certaines choses apparaissent à la surface. C’est même bien si nous ne comprenons toujours pas où trouver la correction.

Le problème est l’absence d’un environnement qui va guider et vous maintenir dans le bon état. Si l’environnement était assez fort, vous utiliseriez correctement un prêt, qui vient en réponse à une demande qui a été approuvée. Vous n’êtes pas coupable, vous n’êtes tout simplement pas connecté au bon environnement, ce qui serait la seule chose qui  vous permettrait de maintenir la bonne approche.

Par conséquent, il est d’abord nécessaire de construire le bon environnement. Sans cela, il n’y a aucune chance. Il en est ainsi même si une personne soumet une demande vraiment justifiée et reçoit correctement les moyens. Un certain nombre d’années passent, et elles découvrent qu’elle a des comptes à l’étranger ou des investissements immobiliers secrets réels ou autre chose. Et nous sommes à blâmer. Nous n’avons pas enquêté sur toutes les conditions, et non au moment où le prêt a été approuvé, mais au moment où il a été reçu.

D’autre part, dans la spiritualité, il n’y a pas d’erreur comme celle-ci. Si vous ne préparez pas l’environnement, alors votre demande n’est tout simplement pas acceptée. Vous pouvez frapper à la porte, faire tout ce que vous voulez, mais personne ne l’ouvrira pour vous.

Question: Quel est le sens :  sans amis qui sont garants pour moi, je ne peux pas recevoir de prêt?

Réponse:
C’est juste, c’est parce que vous avez l’intention de le réaliser dès le départ avec des conditions inappropriées.

Question: Quel est le sens : ma demande d’obtention d’un prêt doit passer par le groupe?

Réponse: Oui. Je veux tellement aider les amis, les unir, les considérer comme un seul corps que je dois faire quelque chose, et ensuite, avec cela, j’élève la douleur à travers le groupe. Ce ne parle pas simplement d’une «transition», c’est plutôt sur le désespoir absolu qui me déchire. Je suis comme une mère qui souffre parce qu’elle ne peut pas nourrir ses enfants. Je demande de l’aide pour cela et alors je reçois le prêt.

Cependant, ce n’est pas un prêt à nos conditions. Le Créateur veut aider les amis lui-même. Par conséquent, cela parle ici de la Torah. Je reçois la Lumière qui ramène vers le bien et la Lumière qui remplit les Kelim. Je reçois cette condition que si j’ai vraiment un désir, une envie de donner sans recevoir. Je bouillonne, mais je ne sais pas quoi faire. Et alors tout sera arrangé pour moi: je vais avoir la compréhension, les Kelim, les moyens, et tout ce qui est nécessaire.

Question: Alors, comment dois-je demander? À qui dois-je m’adresser?

Réponse: Ceci est mon appel interne. Tout le monde n’ est pas prêt à exprimer la combustion, l’amour intérieur. Parfois, c’est l’inverse. De l’extérieur, il semble que c’est le mépris.

L’amour n’éclate comme la lave d’un volcan. C’est le contraire. En accord avec la source spirituelle, il s’agit toujours de limitation, de dissimulation, de couvertures et de modestie. Ne vous attendez pas à des étreintes et des baisers de la part des amis. Les brûlures d’amour au sein et en dehors de nous est un écran et la Lumière réfléchie, c’est-à-dire, quelque chose de complètement opposé. Après tout, l’écran avec la Lumière réfléchie sont construits au-dessus du désir égoïste, noir et sombre de la mort. Par conséquent, l’amour est toujours couvert avec modestie. L’écran lui-même est la dissimulation.

Alors, nous revenons au prêt venant du Créateur. Je reçois le pouvoir de donner sans réserve au groupe à partir de Lui. J’aide les amis, je m’unis à eux afin qu’ils se réunissent comme un seul coeur, et je sens que le Créateur devient révélé dans la connexion entre eux, avec un rire, un visage heureux.

C’est la pleine réalisation de l’action. Ses pouvoirs agissent sur moi à l’intérieur et à l’extérieur. En construisant le récipient,  je vois ces forces quand Il est révélé. Alors, qu’est-ce que je fais par moi-même? En somme, j’ai préparé une place pour cette révélation.

De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale du 19/04/13, «La Paix»

L’équilibre guérira tout

Dr. Michael LaitmanQuestion: Aujourd’hui, la médecine moderne n’est pas basée sur le respect de la nature. La médecine douce, comme la médecine chinoise ou l’homéopathie, est basée sur l’observation de la nature, sur la façon de créer un équilibre entre l’homme et la nature. Mais les méthodes « douces »ne traitent que des maladies bien définies.
Réponse: L’équilibre guérira tout. Il faut soit donner un coup de pouce, ou donner au corps un sentiment de perte d’équilibre, et il va se redresser. Après tout, notre corps est soumis à une telle influence sur les environnements pollués et des poisons qui nous touchent, qu’il ne détecte pas un déséquilibre au sein même et entre lui-même et la nature.
Si vous placez une personne qui est habituée à un environnement écologique normal, dans nos conditions, elle va devenir folle à cause du bruit, des odeurs, et des effets néfastes de l’environnement. En outre, si vous lui donnez notre nourriture, elle sera conduie aux urgences. Mais nous existons normalement; ce déséquilibre en nous est constamment compensé.
Par conséquent, toutes les méthodes naturelles de traitement sont très difficiles à appliquer, elles fonctionnent à peine. Pour cela, il est nécessaire d’être dans un environnement approprié.
De KabTV « La médecine du futur » 07/04/13

Les choses auxquelles nous ne devons pas renoncer

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment pouvons-nous atteindre le point le plus proche à partir duquel nous pouvons nous élever au-dessus de l’ego? Quel est ce point?
Réponse: Ce point est mon «moi». Quoi de plus précieux pour moi dans toute la réalité que mon «moi»? Nous ne sommes pas encore conscient de l’extrémité de notre égoïsme de la tyrannie égoïste. Rien ne peut être comparer à lui.
Notre erreur, c’est que nous comparons et mesurons habituellement tout selon le conceptss bestiaux, physiques, corporels de la vie et de la mort. Cela réduit considérablement nos attentes et souvent sous la pression des troubles une personne est même prête à renoncer à la vie, qui lui semble inutile par rapport à sa souffrance. Beaucoup sont prêtes à mettre un terme à leur vie à cause de la mauvaise norme, en raison d’une perspective « bestial » de la vie ….
Mais si vous mesurez votre vie à l’égard de l’éternité et de la plénitude, vous ne pouvez pas y renoncer. Vous ne pouvez pas y renoncer depuis votre vrai «Moi» qui se cache ici, la chose la plus précieuse que vous ayez, même si vous ne l’avez pas encore révélé et ni ne l’avons comparé au réel standard, la vie éternelle, à l’éternité et le pouvoir de la création réelle et non pas à la vie corporelle au niveau de notre monde.
Question: Ai-je besoin d’un environnement solide et sûr dans lequel je peux « plonger » afin de renoncer à mon amour égoïste?
Réponse: Nous devons comprendre que d’une manière générale, seule la lumière qui vient d’en haut peut nous aider ici. En attendant, nous n’avons pas réellement compris et vivons dans le mensonge, mesurons tout par rapport à la vie corporelle. Quand nous commençons à tout mesurer selon la norme spirituelle, nous allons découvrir de terribles profondeurs, dans lesquelles l’abnégation est tout à fait impossible.
Ensuite, vous verrez que l’intervention de la force supérieure qui est au-dessus de vous est nécessaire. Vous allez enfin comprendre qu’il y a un endroit pour l’autorité supérieure.Vous aurez une telle sensation la première fois, et c’est déjà une nouvelle étape sur le chemin.
De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 18/04/13 , «Introduction au Livre du Zohar»

Les différences entre la lumière et l’obscurité

Dr. Michael LaitmanIl y a beaucoup de «vagues» de désirs en nous. D’où vient cette séparation dans de nombreuses régions, les niveaux, les côtés, les formes, et ainsi de suite ? Le fait est que la lumière, qui est pur don, entre dans le désir, dont la nature est la réception.
La lumière et les ténèbres étaient reliés entre eux par des caractéristiques opposées à l’époque de la brisure. En conséquence, toutes les lumières sont incorporées dans tous les désirs individuels et forment des combinaisons innombrables. Les différences et les facettes de la compréhension, de perception et d’analyse, le large spectre de couleurs, les sons, les goûts et les odeurs proviennent de cela. Tout provient des différentes combinaisons formées par la conjugaison entre les Lumières et désirs.
C’est précisément grâce à cette multiplicité que l’on découvre le Créateur. Sinon nous nous sentirions au fond du niveau minéral dans Malkhout du monde de l’Infini.
Cette variété nous permet de décoller couche après couche, afin de clarifier l’essence, et de distinguer les différences entre les combinaisons possibles des Lumières et des récipients. Donc, nous commençons à découvrir le Créateur, contrairement à la créature: Nous passons de «l’existence ex-nehilo » à « existence de l’existence », le « format » du récipient et la lumière, la lumière et l’obscurité. C’est notre travail. Ainsi, dans la spiritualité, à chaque instant, nous réalisons des milliards de corrections, pour atteindre les moindres détails.
Ceci est similaire à la classification et à la clarification de la matière dans notre univers. Cela ressemble à une tâche impossible à réaliser à l’époque, mais ce n’est que par l’intégration mutuelle que nous pouvons travailler dans toutes les directions simultanément, de sorte que même une petite action produit des milliards de résultats dans l’ensemble de Malkhout.
Aujourd’hui, cette image nous est encore cachée, mais en  continuant, nous allons clarifier et identifier les éléments les plus subtils et plus profonds. Nous pourrons le faire quand nous commencerons à distinguer entre le don et la réception dans chaque partie.
Je suis capable de comprendre dans sa forme spirituelle seulement un désir corrigé, comme l’un des 613 désirs, dans lequel le Kli est divisé. Jusqu’à la correction j’affronte seulement un «monstre égoïste,« Pharaon, qui ne peut être séparé en deux parties, dans laquelle rien ne peut être clarifié. Tant que la lumière n’est pas arrivée, je ne suis pas capable de sentir le désir et voir comment l’activer pour le bien du don au-dessus de mon ego, je ne suis pas capable de discerner ses facettes distinctes. La seule chose que je ressens en Egypte sont les dix plaies ….
De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 18/04/13 , «Introduction au Livre du Zohar»

Le traitement par l’éducation

Dr. Michael LaitmanQuestion: Notre tâche aujourd’hui est de penser comment nous pouvons aider une personne à comprendre ce qu’elle doit changer pour se sentir mieux. Comment pouvons-nous faire cela?
Réponse: Les gens devraient être traités par l’éducation. Leur cerveau est affecté, leur système de perception, le système d’analyse, conclusions, le système de réalisation, tout cela est affectée par la malignité terrible appelé « l’égoïsme » qui les dévore  de l’intérieur.
Tout d’abord, nous devons déterminer de quel genre de nouvelle  horrible croissance il s’agit, c’est que nous n’avons pas remarqué avant, ou si oui, ce n’était pas à un point tel qu’elle aurait pu être définie comme fatale.
Nous devons comprendre la profondeur et l’ampleur du problème. Après tout, ce n’est pas une question privée d’un certain pays: Les médecins sont mauvais, les patients sont mauvais, ou les services médicaux sont peu développés. Il s’agit d’un problème avec un système de soins de santé générale qui suit le même principe que le reste du monde.
La même chose est dans l’économie, le commerce et l’industrie. Par exemple, dans un supermarché ce qu’on nous vend se détériore rapidement, car cela profite aux producteurs que nous faisions nos courses aussi souvent que possible et ils veulent que nous restions attachés au système. Nous sommes formés pour utiliser certains produits. La même chose se produit au travail, en vacances, tout est géré.
De KabTV « La médecine du futur  » 07/04/13

Vos problèmes personnels sont les problèmes de tout à chacun

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment devrions-nous examiner les problèmes personnels par le groupe?
Réponse: Je n’ai jamais rencontré aucun problème qui ne concerne pas tout le monde, mais seulement la personne elle-même. Essayez de me donner un exemple. Vous avez un mal de dos, par exemple. Comment peut-il se rapporter uniquement à vous si vous êtes un membre du groupe et maintenant, parce que vos maux de dos, vous vous trouvez au lit au lieu de participer à une activité avec nous: les études ou l’intention?
Vous  nous avez affaibli et nous sommes tous touchés par votre maladie. Que devrions-nous faire si nous sommes tous dans un bateau et votre travail consiste à tourner dans un certain sens, mais vous ne le faites pas? Tout le monde est à sa place, et il n’y a personne pour vous remplacer. Sans votre participation, le bateau ne sera pas capable de naviguer correctement.
Où avez-vous vu des problèmes personnels dans un système intégré dans lequel tout le monde est totalement connecté à un autre? Il serait très intéressant si vous pouviez me donner un exemple. Cela voudrait dire que le Créateur a non seulement créé l’âme générale, mais quelque chose en plus à elle.
Même si vous y êtes venu malade, mais avez surmonté votre mal de dos et tourné la poignée, mais n’avez pas l’impression que le Créateur soit bon et bienveillant, cela signifie aussi que vous n’êtes pas avec nous, quoique d’une manière différente. Vous ne pouvez pas participer à notre révélation du Créateur comme bon et bienveillant. Alors, que devons-nous faire de vous?
Il s’avère qu’il ne peut  simplement pas y avoir des problèmes personnels dans le système intégré. Rien n’est personnel. Chaque  individu influence tout le monde  et se juge lui-même et le monde entier sur l’échelle du mérite,
Si quelqu’un à des maux de dos, c’est exactement comme si c’était le vôtre. Après tout, vous devez aimer votre ami comme vous-même. Dans le système intégré, il ne fait aucune différence si la douleur ou la faille est- ils appartiennent à l’ensemble du système. Peu importe où est la maladie car à cause de cette maladie, le système ne peut plus être parfait. Il ne fait aucune différence quel boulon est responsable du mauvais fonctionnement général; l’ensemble du système ne fonctionne pas correctement maintenant.
De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 08/04/13, Écrits du Baal HaSoulam

Avancer vers l’égalité c’est avancer vers le haut

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment le groupe peut pratiquement donner sans réserve à chaque membre afin qu’il soit en mesure d’accepter tous les états comme  bon et bienveillant?
Réponse: Ce n’est possible que si le groupe pense à tout le monde sans équivoque, et qu’il n’y ait pas de séparation en aucune façon. Nous devons être très prudents à cet égard et nous aspirons à une attitude égale envers tous.
Je ne parle pas d’une division selon les professions libérales, ou dans certaines réunions de travail car cela n’a rien à voir avec le travail dugroupe. Mais il doit y avoir une égalité totale quant à ce qui relève du groupe. C’est une condition très importante: avancer vers l’égalité fait avancer vers le haut.
Supposons que vous souhaitez organiser un événement qui va vous aider à communiquer, et vous invitez 15 personnes. Bien sûr, vous choisissez en fonction de votre ego. Pourquoi ne pas inviter d’autres personnes? Parce que vous les appréciez moins et vous sentez qu’elles sont plus éloignées de vous. Ainsi, il s’avère qu’au lieu de connexion vous apportez laséparation.
Il y a des gens dans le groupe qui sont calmes et pas dominants, et nous avons tendance à les oublier car notre ego ne les reconnaît pas. Si vous organisez une réunion spéciale spécialement pour votre groupe de travail qui se réunit en fonction de leur profession, alors c’est normal. Mais si vous venez choisir les personnes avec qui vous voulez être, alors vous devriez être très prudent afin de ne pas nuire à la connexion. Méfiez-vous car votre avenir en dépend.
De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 17/04/13, écriture de Rabash