Daily Archives: 24 avril 2013

La spiritualité dispose de ses propres mathématiques

Dr. Michael LaitmanQuestion: Nous savons qu’il n’y a pas « de presque » dans la spiritualité, mais en même temps, le chemin spirituel est divisé en niveaux, et chacun d’eux nous rapproche de la perfection. Comment peut-on combiner l’absolu avec l’avancement progressif?

Réponse: A chaque niveau, à chaque degré spirituel, nous avons chacun notre propre mesure, selon l’ordre de la réalisation du Reshimot (souvenirs spirituels). Le grand récipient général a été brisé en morceaux, et chaque pièce a ses propres limites, ses propres mesures de conjugaison avec d’autres, sa mesure de correction, et sa propre «mesure des efforts », à la fois en valeur absolue et individuellement.

En effet, il n’y a pas de « presque » dans la spiritualité. Si à un niveau donné, vous corrigez neuf parties sur dix, alors vous n’avez pas encore réussi à les corriger. C’est seulement après avoir corrigé la dixième partie que vous terminez le travail.

De la même manière l’électron ne peut exister séparément de l’atome. L’atome est constitué de nombreuses particules et ils doivent tous être au bon endroit. Plus tard, d’autres formes plus grandes et plus complexes sont créées: les molécules, les cellules et les organismes, et ils doivent être chacun dans toute leur mesure. Même la plus petite mesure doit être entière, jusqu’à la dernière petite particule.

Question: D’une part, tout le monde doit être comme un seul homme avec un seul cœur, et d’autre part, il est dit que chaque personne peut juger tout le monde soit sur l’échelle du mérite ou défavorablement. Comment pouvons-nous expliquer cela?

Réponse: Il est impossible de l’expliquer à notre niveau. Il est impossible de le percevoir avec notre esprit. Ce ne sont pas les lois des mathématiques ordinaires qui opèrent ici, selon lesquelles un plus un égale deux. La spiritualité a ses propres mathématiques.

Question: Qu’est-ce qu’une «pleine mesure ? » Quel est le critère d’intégralité?

Réponse: Une pleine mesure est un signe de changement à tous les niveaux, selon le principe du «J’ai fais des efforts et j’ai trouvé. » Je fais davantage d’effort  et soudain je «saute» vers un nouvel état. C’est seulement après cette réaction que je sais avec certitude que j’ai fait assez d’effort. Il est impossible de le prédire. Il n’y a pas «de compteur», aucune indication à l’avance, selon laquelle je peux juger ma réussite.

C’est parce que nous travaillons « au-dessus de la raison, » dans le don sans réserve, et le don sans réserve ne peut être mesuré. Les mesures sont toujours dans le désir de recevoir. Dans le don sans réserve, la mesure ne peut être qu’en rapport avec la révélation, et c’est donc toujours selon «J’ai fait des efforts et j’ai trouvé. » Cette « recherche » est le contrôle ultime.

De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 18/04/13, «Introduction au Livre du Zohar»

 

Une mère est toujours bienveillante

Dr. Michael LaitmanQuestion: Pourquoi dit-on que l’image de ce monde est fictif et non réel?

Réponse: L’image du monde qui nous apparaît  est fictive et non réelle, car le Créateur est toujours bon et bienveillant envers nous. A la fin, la créature va révéler l’amour du Créateur dans tout. Mais en attendant, n’ayant pas le choix, Il doit se hâter de nous développer et même de nous menacer, de nous presser et de nous désorienter.

Nous faisons la même chose avec les enfants car sinon, ils ne se développent pas. C’est pourquoi le Créateur nous traite de la même façon. Le problème est que nous ne voyons pas qui prend soin de nous et nous ne connaissons pas le plan de la création.

Un bébé aussi ne comprend pas non plus ce qui se passe. Il ne réalise pas que ses parents lui donnent des exercices; pour lui, c’est tout simplement un jeu. Ce n’est que lorsque sa mère ou son père commencent à faire pression sur lui, qu’il ne prête pas attention à eux et commence à crier que maman est mauvaise!

Je n’ai jamais entendu un enfant crier que maman est bienveillante. Il prend cela pour acquis, car il est évident qu’elle doit le servir. Mais quand elle fait tout à coup quelque chose contre sa volonté, il ressent cela.

Donc, nous devons comprendre que la seule façon d’avancer est par des exercices qui ne sont pas très agréables et qui seront seulement plus compliqués. Tout dépend de notre préparation et de notre capacité à les reconnaître. En fait, on nous donne un certain exercice à chaque instant, et nous pouvons être constamment dans le processus de clarification. Cependant, une personne ne fait pas l’effort juste, et si les stimuli du Créateur s’accumulent et se font sentir finalement comme un coup dur.

C’est comme si vous aviez des plaintes à propos de quelqu’un, mais que vous vous reteniez et que vous souffriez. Vous accumulez de la colère et de la frustration à l’intérieur de vous, au lieu de facilement et immédiatement clarifier les choses au moment où elles surviennent. Finalement, cependant, vous perdez patience et exploser, et cela arrive soudainement et de façon inattendue et ceux autour de vous ne comprennent pas ce qui se passe.

Donc, il vaut mieux ne pas en venir à une telle explosion, mais être conscient de ce qui se passe tout le temps. Cela n’est possible que grâce à la garantie mutuelle quand tout le monde pense à cela et y fait face, quand tout le monde veut se soutenir mutuellement. En fait, nous construisons le seul et unique récipient général de l’âme. Une personne n’a rien de privé dans la spiritualité.

La solution n’est que dans la connexion, et cela est en relation avec ce que je pense sur les amis et sur le lien entre nous. C’est la seule chose que nous devons corriger puisque c’est ainsi que notre âme est construite.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 08/04/13, Les Écrits du Baal HaSoulam

La compréhension donne de l’espoir!

Dr. Michael LaitmanDans les Nouvelles (à partir de l’agence de presse FARS ): « Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré que la société humaine se dirige vers l’unité mondiale, malgré les efforts déployés par les pouvoirs corrompus de créer un fossé entre eux. …
«Aujourd’hui, la société humaine est en mouvement vers l’unité [le caractère en gras est de moi], dans de telles conditions que l’ensemble de l’humanité en a assez du statu quo et est en quête de justice, monothéisme et de pureté », a déclaré le président iranien.
« Il a fait remarquer que les grandes nations du monde se lèveront contre les pouvoirs corrompus d’une manière solide et unie dans le but d’établir le monothéisme [le caractère en gras est de moi] et la justice dans le monde entier.
« Le président Ahmadinejad a à plusieurs reprises souligné la nécessité de l’établissement d’un nouvel ordre mondial, en disant que l’ordre injuste actuel n’a pas réussi à résoudre les problèmes mondiaux et par conséquent,a  atteint sa fin. »
Mon commentaire: Comme nous pouvons le voir, la découverte de la tendance inexorable de la nature devient plus évidente et de nombreux dirigeants et l’élite du monde commencent à comprendre où va le monde. La Kabbale révèle à la fois les étapes de son mouvement ainsi que la façon de surmonter ces stades de croissance, facilement et rapidement, avec la méthode d’éducation intégrale. Par l’étude de la nature de ce qui se passe en  nous, nous gagnons des connaissances et déterminons la force de notre développement et pouvons donc le faciliter au lieu d’y résister.