La vraie médecine juive

Dr. Michael LaitmanQuestion: Tout au long du processus de développement humain, divers types de médicaments sont apparus: par exemple, 3000 ans de médecine chinoise – l’acupuncture, la réflexologie, la phytothérapie, et ainsi de suite. L’Ayurveda est vieille de 3500 ans – l’aromathérapie, le yoga et le système des Chakras. Le peuple juif a existé pendant plus de 5000 ans. Quelle est leur contribution au développement de la santé?

Réponse: C’est la sagesse de la Kabbale. Elle maintient l’équilibre d’une personne avec la nature. Et il n’y a pas de médicaments, des massages, des aiguilles, des bougies, ou des parfums. Je ne dénigre rien mais je dis simplement qu’ils ont un impact mécanique secondaire, bien qu’il y ait aussi une signification psychologique dans ce domaine.

On sait que, dans la médecine talmudique, toutes sortes de substances biologiques sont utilisées. Mais la vraie médecine juive en elle-même est juste une préparation intérieure orientée vers l’équilibre de l’être humain en nous, non pas vers la bête, mais plus spécifiquement l’humain en nous, vers l’équilibre de mon ego avec la nature, sa correction. La Kabbale dit que chaque fois que je découvre l’ego en moi, je dois être dans un mouvement intérieur pour l’équilibrer, ce qui signifie pour le corriger.

Il monte et il descend comme une bouée sur l’eau, et je suis préoccupé tout le temps de le corriger. Et, de cette manière, je parviens à un idéal, la santé absolue.

Mais cela implique tout un système de travail éducatif que les anciens Juifs menaient par l’éducation et la famille. Il n’y a jamais eu une personne parmi eux qui ne savait pas lire et écrire ou n’était pas familier avec le système de son organisme, le système du monde autour d’elle, son interaction avec la société et le monde qui l’entoure. Toutes les lois décrites dans le Talmud et dans d’autres livres anciens ont été acceptées par la suite dans le monde entier à travers les Grecs et les Romains. Tous ces éléments sont les manifestations extérieures de ce qui a été pratiqué chez les Juifs.

Mais je souligne encore une fois que toute la médecine est construite sur l’équilibre de mon « moi » égoïste avec la nature altruiste, c’est-à-dire sur la correction interne de mon «moi».

Par conséquent, «Tu aimeras ton prochain comme toi-même » est la loi essentielle de la santé physique, spirituelle, extérieure et intérieure.

Du programme de KabTV “La médecine du futur” 07/04/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed