Qu’est-ce-que le bonheur?

Dr. Michael LaitmanQuestion: Nous sommes nés pour être heureux, à cette fin, nous faisons des efforts. Cependant, le système dans lequel nous vivons est égoïste. Le «rêve américain» était exagéré dans notre société. Essentiellement, il est inaccessible car pour y arriver, nous devons gagner de l’argent. Afin de gagner de l’argent, nous devons travailler, et à sa racine, le travail est l’esclavage. En d’autres termes, nous nous sommes transformés en esclaves pour  devenir «heureux». Cependant, nous ne sommes pas heureux.
L’humanité peut-elle supprimer cette idée et être heureuse sans elle? Comment décririez-vous l’état de bonheur?
Réponse: Je pense que le bonheur n’est possible que lorsque nous atteignons l’équilibre. Quand les gens construisent une correcte fusion mutuelle les uns avec les autres, quand ils sentiront qu’ils sont dans le bon environnement social, tous les problèmes disparaîtront. Ensuite notre société établira et favorisera l’homéostasie, les gens sentiront qu’ils sont comme dans un flux, étant dans un état de paix intérieure et extérieure. Cette condition suscite un état de béatitude en eux.
En d’autres termes, une sensation de bonheur n’émerge pas parce que nous nous satisfaisons égoïstement, sans penser à ce qui est prévu puisque, outre chacun d’entre nous, il y a beaucoup d’autres égoïstes qui veulent le plaisir au détriment des autres.
La sensation de bonheur apparaît comme un résultat de l’unité. Elle découle d’un sentiment d’équilibre, semblable à un organisme sain qui est vivant lorsque ses organes fonctionnent en équilibre. De même, la société humaine doit suivre des exemples de la nature et aspirer à atteindre le même état. Ensuite, nous réaliserons quel est le but de notre vie. La sensation que nous avons tout en étant dans cet état, est le bonheur.
De l’émission de télévision «La médecine du futur», 07/04/2013

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed