Nous devons travailler

Dr. Michael LaitmanAprès le récent congrès dans le New Jersey, nous sentons une certaine grisaille, une certaine distraction, et une incapacité à se concentrer. Je comprends que nous avons vécu plusieurs jours de clarifications très actives et de sensations fortes, mais nous devons transcender tout cela.
Il y a l’état intérieur de la personne, et il y a l’état des travaux, dans lequel nous devons nous soutenir en nous connectant au-dessus de tous les états que nous avons vécu dans le but d’attirer la Lumière qui ramène vers le bien. Si nous attendons que les choses travaillent par elles-mêmes, nous ne ferons l’acquisition que d’un esprit animal, mais si nous fonctionnons comme un groupe et attirons la Lumière qui ramène vers le bien, la lumière va venir d’en haut et nous donner l’esprit spirituel supérieur.
Ce sont deux niveaux différents en qui il y a un point de vue totalement différent. Il s’agit soit du point de vue d’un animal ou du point de vue de l’homme (Adam), semblable au Créateur. Nous devons maintenant choisir  les yeux à travers lesquels nous voulons regarder la réalité en face. Si nous nous asseyons simplement et attendons sans aspiration à la concentration du groupe interne, nous allons revenir à la vie animale, à la perspective de l’animal.
Nous ne devrions pas avoir peur de laisser tous nos sentiments et calculs précédents et n’attendre que la Lumière qui ramène vers le bien, peu importe quel état elle nous apporte. La chose principale est de nous exercer à attirer  la Lumière. Donc, nous allons faire un effort et nous concentrer sur cela.
De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale 14/05/13, Le Livre du Zohar

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: