Mais toutes les petites affaires, ils jugeront eux-mêmes

congrès, groupeLa Torah, «Exode», chapitre 18, versets 13-14: Il est arrivé le lendemain que Moïse s’assit pour juger le peuple, et le peuple se tint devant lui du matin jusqu’au soir. Quand le beau-père de Moïse a vu ce qu’il faisait pour le peuple, il dit: «Quelle est cette chose que tu fais pour les gens? Pourquoi sièges-tu seul, tandis que toutes les personnes se tiennent devant toi du matin au soir? « 

Cela signifie qu’il est impossible de clarifier quoi que ce soit et d’avancer de cette façon avec tellement de gens qui ne sont pas organisés selon la structure spirituelle.

Versets 15-16: Moïse dit à son beau-père, « Car les gens viennent à moi pour chercher Dieu. Si l’un d’eux a un cas, il vient à moi, et je juge entre un homme et son prochain, et je fais connaître les ordonnances de Dieu et ses enseignements. « 

Moïse est le point dans le cœur qui détermine le chemin d’une personne, examine et étudie comment juger, et vérifie où il est en fonction de son désir de recevoir. Ainsi, Moïse juge le peuple par son point dans le cœur à l’égard de son désir de recevoir.

Versets 17-18: Le beau-père de Moïse lui dit: « Ce que vous faites n’est pas bien. Vous vous éconduirez sûrement vous mêmes et ces gens qui sont avec vous, car la question est trop lourde pour vous, vous ne pouvez pas le faire tout seul ».

Il est impossible de clarifier les choses dans le travail spirituel de cette façon et de juger les gens suivant les lois du Seigneur.

Versets 19-20: Maintenant, écoute-moi. Je te conseille, et que le Seigneur soit avec toi. [Tu] représentes le peuple devant Dieu, et tu présenteras les choses à Dieu. Et tu les admonesteras concernant les statuts et les enseignements, et tu leur feras connaître la façon dont ils doivent aller et les actes qu’ils doivent effectuer.

Cela signifie que Jéthro enseigne Moïse comment il fallait tout organiser.

Versets 21-27: Mais tu choisiras de toute la nation des hommes de substance, craignant Dieu, des hommes de vérité qui haïssent le gain financier, et tu nommeras sur eux [Israël] les chefs de milliers, chefs de centaines, chefs de cinquantaines, et les chefs de dizaines. Et ils jugeront le peuple en tout temps, et ils devront te soumettre toute question importante, et ils jugeront chaque question mineure, ce qui rendra [le travail] plus facile pour toi, et ils porteront [le fardeau] avec toi. Si tu fais cela, et que le Seigneur te commande, tu seras en mesure de survivre, et aussi, tous ces gens vont regagner leur place dans la paix « . Moïse obéit à son beau-père, et il a fait tout ce qu’il a dit. Moïse choisit des hommes de substance, de tout Israël et les nomma comme chefs du peuple, chefs de milliers, chefs de centaines, chefs de cinquantaine et chefs de dizaine. Et ils jugèrent le peuple en tout temps; le cas difficiles ils l’apporteraient à Moïse, mais tous les cas mineurs ils les jugeaient eux-mêmes. Moïse renvoya son beau-père, et il s’en alla dans son pays.

Il est clair que nous sommes très loin de ce qui est décrit ici et il y a beaucoup de travail à faire, mais nous nous sommes déjà divisés en groupes de dix, afin de clarifier les états où nous sommes et dans quelle mesure on avance. C’est parce que l’avancement d’Israël est fondé sur un lien fort, jusqu’à ce que nous atteignons la révélation du Créateur, ce qui est appelé entrer dans la Terre d’Israël, le désir qui vise « Yashar El. » Par conséquent, nous nous sommes divisés en groupes de dix et nous essayons de faire le travail. Ensuite, il y aura d’autres phases.

De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale du 23/05/13, Discussion à propos des dizaines

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: