La première cellule d’une nouvelle vie

Dr. Michael LaitmanLa nature a fait un chien instinctivement relié à son propriétaire. Il estime que sa vie dépend du propriétaire, et il s’annule devant lui. Nous aussi, nous devons nous annuler, pas instinctivement, mais par notre propre libre arbitre en fprenant notre propre décision, en travaillant contre notre ego qui n’existe pas chez les animaux, afin d’atteindre la même loyauté correcte et l’auto-annulation sans conditions préalables, simplement parce que Le Supérieur est ma source de vie.

Nous devons apprendre de la nature, mais là, cela arrive de soi-même, alors que nous devons travailler dur. Il y a de tels états difficiles que nous ne pouvons tout simplement pas accepter cela, et que cela nous confond et efface tous nos efforts.

Cette « loyauté de chien » n’est pas si différente de la façon dont une personne doit se soumettre devant le groupe et c’est beaucoup moins que la loyauté que nous devrions ressentir envers le Créateur. Toutes nos études et notre travail sont destinés à cela, pour stabiliser les récipients qui nous sont nécessaires, et à travers lesquels nous pouvons communiquer avec le Créateur. Nous avons besoin d’eux si nous voulons avoir quelque chose avec laquelle venir à Lui.

Tout cela est nous a été donné pour notre préparation: un enseignant, un groupe, le monde, l’étude, la diffusion, tout ce à quoi nous pouvons penser, et tout ça pour créer la première cellule par laquelle vous adhérez au Créateur. C’est comme un cône. Vous effectuez de nombreuses actions ici bas, et vous arrivez à un point seulement de l’adhérence avec le Créateur au-dessus lorsque vous pénétrez vraiment l’utérus avec la goutte de sperme.

The First Cell Of A New Life_1

Selon l’échelle spirituelle vous effectuez un grand nombre d’actions ici bas, des milliards d’actions que finissent par se transformer en une action unique au sommet de l’échelle, et dans cette seule action, vous entrez en contact avec le Créateur. Vous tournez un grand nombre d’actions dans une seule petite, l’action qualitative à l’égard du Créateur.

C’est la seule chose qui nous permet de L’atteindre. Voyez combien d’actions un petit enfant doit faire jusqu’à ce qu’il puisse effectuer une action rationnelle. Voyez comment il travaille dur à courir en rond jusqu’à ce qu’il parvienne enfin à faire quelque chose de significatif où l’esprit, le sentiment et le mouvement deviennent un tout.

De la 2ème partie du Cours quotidien de Kabbale du 20/05/13, Le Zohar

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: