Avec les amis sous la « Soucca de la paix »

congrès, groupeQuestion : Qu’y a-t-il de si spécial dans l’amour des amis qui me permette de couvrir tous les péchés ?

Réponse : L’amour des amis couvre toutes les fautes. Après tout, si nous travaillons sur la connexion de nos étincelles dans le groupe, alors tous les autres désirs se rendent à la Lumière de l’amour, malgré le fait qu’ils sont si opposés les uns des autres à un point tel qu’ils se haïssent vraiment. Cette Lumière agit sur nous d’en-haut, depuis le niveau supérieur, quand elle nous couvre avec une couverture, un parapluie, une Soucca (hutte, ndt) de le paix, et nous oblige tous à nous unir, même si intérieurement nous restons très différents.

Question : Est-ce que je choisis l’ami une seule fois ou à nouveau tous les jours ?

Réponse : Je ne choisis pas selon des critères corporels. En attendant, nous ne savons pas pourquoi nous avons été amenés dans un groupe depuis l’en-haut, lui et moi. Cela dépend de la racine de l’âme, de la peine des âmes, que nous apprendrons plus tard. Mais parce que nous sommes dans un groupe, nous avons à nous acquitter de notre libre arbitre et devons nous connecter à un système, un groupe.

Choisir un ami, c’est être fidèle à lui malgré la répulsion et les doutes. Je ne devrais pas ressentir de différence entre lui et moi. A chaque instant, la pensée et le désir changent en moi, je dois le choisir exactement de la même manière, je m’examine moi-même et lui aussi.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale du 22/05/13, Écrits du Rabash

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed