Appelez la lumière

Dr. Michael LaitmanQuestion : Je n’arrive pas à localiser le point de départ qui ne sert pas mon ego, qui me permettra de m’élever au-dessus. Tout ce qui est en moi, même cette question, est le résultat de mon orgueil, alors que puis-je faire ?

Réponse : Criez pour recevoir de l’aide.

Question : Mais je ne peux pas crier.

Réponse : Donc, vous devriez le faire. Bien sûr, vous n’avez aucun pouvoir et vous avez même l’impression que vous êtes un peu corrompu, alors, vous n’êtes pas vraiment alarmé par cela car ça n’a pas l’air si mal. Cela signifie qu’il vous manque encore beaucoup de discernements par lesquels vous pouvez être attiré par le but, et repoussé par l’état actuel puis le quitter.

Donc, pleurer et crier encore et demander de faire tout ce qui est en votre pouvoir. Si vous ne pouvez même pas faire cela, alors vous avez encore l’environnement vers lequel vous pouvez vous tourner. Tournez-vous vers les amis.

Si vous n’avez pas le pouvoir de faire même cela, alors soyez au moins un peu incorporé en eux. Une personne doit prendre certaines mesures et il lui est donné une chance de le faire.

Question : La jalousie que je ressens à l’égard des amis fonctionne vraiment, mais elle ne m’amène pas encore au point désiré. Par conséquent, peu importe combien je crie, mes pleurs ne seront qu’égoïstes.

Réponse : Ce n’est pas grave, ils aident toujours. La Lumière Environnante répond aux cris égoïstes. Par conséquent, il s’agit de la Lumière Environnante et non pas de la Lumière Directe ni de la Lumière Intérieure, et ainsi vous vous en servez même par des pleurs égoïstes. Alors, criez. Appelez et elle s’éveillera en réponse à cela.

De la 4ème partie du cours quotidien de Kabbale du 02/06/13, Écrits du Baal HaSoulam

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed