Un exercice qui change une personne

Dr. Michael LaitmanQuestion: Lorsque nous parlons du réseau intégral, nous parlons de connexions. Quels sont les objets entre lesquels cette connexion se réalise?
Réponse: Tout d’abord, il s’agit d’une personne car elle doit atteindre l’état d’intégralité pour elle-même par une recherche rationnelle et à intelligente, en la créant progressivement. Qui plus est, elle a besoin d’utiliser la société, même si elle n’est pas corrigée encore, mais tente de se corriger. Ici un exercice très intéressant existe. Et ensuite, l’attitude de l’homme envers les niveaux minéral, végétal, et animal de la nature s’ajoutera naturellement à la société intégrale qui progressera graduellement et se corrigera.
De quelle manière pouvons-nous nous rapprocher de cette société intégrale et l’utiliser? Puisqu’elle n’existe pas, nous devons la créer nous-mêmes.
Ainsi, lorsque nous jouons dans cette société intégrale, quand on s’imagine que nous y vivons déjà, quand nous essayons de nous unir et créeons un réseau de relations mutuelles, alors à travers ce jeu, nous invitons sur nous-mêmes la force générale  intégrale de la nature. Elle agit et influence nos tentatives: La société ou une partie d’elle qui tente de jouer dans la société intégrale reçoit précisément cette force. Nous faisons cela comme des enfants qui, à travers cela essaient d’être des adultes et invitent donc sur eux la force supérieure du don, la force intégrale générale de la nature. De cette façon, nous  nvitons sur nous son influence et  changeons.
De « La sagesse des foules ou intelligence collective» 14/05/13 de KabTV

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: