Les plus forts ne sont pas les plus durs mais les plus flexibles

Dr. Michael LaitmanOpinion (Alain de Benoist, universitaire français, philosophe): «La Terre est un espace fini (épuisable). En fin de compte, il ne peut y avoir de croissance matérielle infinie dans l’espace fini. Par conséquent, nous devons abandonner l’idée de la croissance quantitative. Tous les économistes classiques affirment que la croissance est un phénomène naturel, étant donné que les ressources naturelles sont infinies.
« A notre époque, l’État est puissant s’il est en mesure de relever le défi du temps. Si la croissance mène à la catastrophe, alors les pays qui ont mis en œuvre une politique de ralentissement économique rationnel seront moins exposés à elle « .
Mon commentaire: Il n’est pas nécessaire d’induire une récession artificielle; nous devons changer progressivement et doucement la société par l’introduction de l’éducation intégrale où les changements individuels et sociaux vont apporter des changements dans toutes les structures (politiques, économiques, etc) d’une façon naturelle (optimale ).

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: