Ce que vous ne pouvez pas apprendre de la Nature

Dr. Michael LaitmanQuestion: Nous disons que le principe de l’amour de l’autre comme soi-même, est la loi de la Nature, mais pouvons-nous apprendre ça de la Nature?

Réponse: Si nous pouvions apprendre de la Nature, nous n’aurions pas besoin de l’éducation intégrale.

Cependant, il est possible d’apprendre de la nature comment construire des systèmes intégrés. On voit par cet exemple que nous ne sommes pas en mesure de nous intégrer dans la nature et que nous sommes incapables de nous identifier avec elle.

Le problème est que personne ne sait comment établir l’équilibre avec la nature, comment y parvenir à la similitude, l’unité avec elle. L’humanité ne peut pas trouver la réponse à cette question par ses propres moyens. Ici, nous sommes nécessaires, les porteurs de la Lumière qui ramène vers le Bien. Nous expliquons aux gens que le monde est intégral, qu’il représente un système analogique similaire à notre corps, dont toutes les parties interagissent harmonieusement les uns avec les autres, alors qu’une personne est comme une tumeur cancéreuse dévorant tout autour.

Les scientifiques modernes effectuent des études remarquables sur ce sujet. La maladie est clairement marquée et il est clair qu’elle progresse menaçant de détruire la race humaine tout entière. Et si nous mourrions comme des mammouths? Et si cela se produisait dans ma génération ou la génération de mes enfants? Que pouvons-nous faire?

Il devient clair qu’il n’y a pas de remède. Après tout, cela doit également être reçu de la Nature. Cependant, les chercheurs apprennent seulement par la voie négative. Ils affirment notre opposition à elle et ne savent pas comment devenir intégrales.

Une conclusion indifférente suit: «Peu importe. » Tout le monde trouve sa niche, son argument, sa justification. Les économistes disent une chose, les sociologues disent autre, les politiciens une troisième, et il n’y a toujours pas de solution. Ils voient le négatif de notre monde (-), face à la nature parfaite (+), mais ne peuvent pas comprendre comment atteindre un état d’équilibre, comment arriver à l’équilibre. Cela ne peut pas s’apprendre de la nature.

C’est pourquoi le monde a besoin de la méthode de correction, la sagesse de la Kabbale. Elle enseigne à développer en trois lignes lorsque la Lumière est opposée à notre ego, et nous savons comment former la ligne médiane entre eux, comment les équilibrer.

Les gens sans le point dans le cœur (●) ne peuvent pas savoir cela parce que l’ego humain se manifeste en eux, tandis qu’en nous, l’ego supérieur résiste à l’amour. Nous essayons de nous aimer et découvrir la haine, celle  qui est inconnue. Il est possible de s’entendre avec leur haine et c’est pourquoi ils n’ont pas les récipients, les outils de la solution. Ils sont comme des enfants sans défense et seulement nous pouvons résoudre les problèmes d’aujourd’hui.

What You Cannot Learn From Nature

Ainsi, il est de notre devoir de révéler la différence de potentiels à l’humanité, l’écart complet entre positif et négatif. Cela, en soi, n’aura pas clarifié le problème jusqu’au bout, car il n’a pas de solution. Pourquoi avons-nous besoin de rouvrir la plaie? De même, les conjoints évitent les zones à problèmes afin de ne pas se disputer pour rien.

Seulement nous pouvons comprendre la maladie et établir son diagnostic final, parce que nous avons un remède pour elle.

De la 4ème partie du Cours quotidien de Kabbale du 09/06/13, Les écrits du Baal HaSoulam

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed