L’amour qui brise le « cœur de pierre »

Dr. Michael LaitmanQuestion: Que puis-je donner au Créateur?

Réponse: Vous avez senti un certain désagrément en recevant dans le monde de Ein Sof (Infini) et vous vous êtes arrêté et vous vous êtes dit vous que vous ne souhaitiez pas recevoir davantage. Dans le monde de la brisure, le monde de Nékoudim, vous avez volé en éclats puisque vous ne pouviez pas recevoir pour donner. Nous savons par TES que les Partsoufim supérieurs ont fait une faute intentionnelle dans les calculs. Mais pourquoi avez-vous été brisés? C’est parce que vous avez découvert un amour que vous ne pouviez pas recevoir afin de donner, que vous ne pouviez pas rendre!

Le remplissage même n’est pas important, ni les cinq portions que l’hôte vous sert. Les cinq portions apparaissent déjà dans le monde d’Adam Kadmon, et vous savez déjà si vous pouvez les recevoir ou non. Tout est clair en ce qui concerne les portions, mais maintenant, vous découvrez que l’hôte a une attitude particulière envers vous, qu’Il vous aime! Et vous ne pouvez pas supporter cette attitude et cela vous brise.

L’amour brise de la manière la plus sévère, puisque vous n’avez rien à rendre, il n’y a rien que vous puissiez faire. Ainsi, une personne qui se consacre à quelqu’un, comme une femme à son mari, l’achète complètement. Si elle lui montre qu’elle est prête à tout faire pour lui, il ne peut pas la rejeter, c’est l’amour inconditionnel.

Il est impossible de résister à un tel amour qui se révèle dans l’éclatement de récipients; l’être créé ne peut pas payer pour cela, il n’a rien avec quoi compléter. Donc, à la suite de l’éclatement, nous commençons enfin à chercher et nous découvrons ce que nous pouvons donner en retour à l’amour du Supérieur.

Comme résultat, nous comprenons ce que sont les «deux grands Lumières»: Malkhout et Zeir Anpin, la créature et le Créateur qui deviennent un: «Je suis pour mon bien-aimé et mon bien-aimé est pour moi. »

Question: Ne puis-je pas payer pour cet amour juste par mon dévouement, l’appréciation, l’admiration et la reconnaissance de Sa grandeur?

Réponse: Non, parce que vous n’avez aucun autre paramètre, seulement votre désir, vous ne pouvez pas mesurer l’amour et vous ne savez pas ce qu’est l’amour. Vous savez ce qu’est l’amour seulement par votre propre récipient

Vous pensez que l’expression de votre amour envers le Créateur lui paye pour plusieurs kilogrammes de désir avec un Massakh (écran), mais l’amour est typique seulement du Créateur. Si vous mesurez et calculez cela, alors grâce à la connexion entre vous, la Lumière de Son amour vous remplit tous les deux. Cela signifie que « vous êtes couvert par une couverture ». La Lumière de l’amour vient du Créateur et vous enveloppe tous les deux car vous avez atteint tous deux l’adhésion. Puisque l’amour mutuel est appelé adhésion, vous avez des récipients communs qui sont remplis par la Lumière commune grâce au Massakh commun.

De la 3ème partie du Cours quotidien de Kabbale du 17/05/13, Talmoud Esser Sefirot

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed