Le manque de bon exemple est un mauvais exemple

Dr. Michael LaitmanNous devons avoir constamment sous les yeux le bon exemple des amis qui nous montrent un exemple de plus grande puissance et de plus de dévouement. Quand je regarde un ami faible, même s’il est sur le même chemin que moi, je suis aussi faible. Nous devons accepter que nous travaillons ensemble etnous renforçons les uns les autres.
Voir des gens faibles, même dans notre société, nous nuit car ils nous affaiblissent par un mauvais exemple. Je regarde l’ami et je mets aussi à penser que je peux moins étudier et ne pas venir en cours tous les jours.
Je dois donc voir un feu brûlant dans le monde. La société doit exiger cela de tous les membres. Personne ne peut tout simplement rester de côté et étudier tranquillement dans son coin. Il doit servir d’exemple pour les autres. Je dois sentir que je reçois de tout le monde un grand désir pour l’objectif, comment de nouveaux changements se produisent tous les jours en eux à l’égard du Créateur et de l’environnement, de sorte que je me sente comme si j’étais en retard sur les autres, qui avancent rapidement et  je serai attiré par eux, ainsi j’envierai leur succès égoïste et cela ne me calmera pas. Mais s’ils ne me donnent pas tout cela, je n’ai pas besoin d’une telle société.
De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 10/06/13, Écrits de Rabash

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed