Il n’y a pas de repas gratuits

Dr. Michael LaitmanComme nos sages ont dit, « … Tout est en dépôt, et un filet s’étend sur toute la vie. Le magasin est ouvert et le commerçant vend par paiement différé, le livre est ouvert et la main écrit. Et tous ceux qui souhaitent emprunter peuvent venir emprunter, et les collecteurs revenir régulièrement, de jour en jour, et recueillir auprès d’une personne sciemment et inconsciemment. Et ils ont sur quoi s’appuyer… « .

Question: Sui sont les “collecteurs?”

Réponse: Ils sont les forces qui me poussent vers l’avant, mais ils exigent toujours mon effort personnel car sinon je n’aurai aucun désir pour cela. Tout tourne autour du désir: savoir s’il existe ou non. En conséquence, je reçois des pouvoirs et un remplissage. Les forces enflamment le désir en moi et le remplissage l’éteint. Ainsi, les collecteurs peuvent travailler dans les deux directions.

Question: Pourquoi a-t-on donné ce nom à ces forces? Je l’imagine comme un collecteur d’impôt sur le revenu …

Réponse: C’est même pire que cela. Supposons que j’entre dans un magasin et je reçois un panier de produits que le propriétaire enregistre sur mon compte. Le temps passe et je ne reviens pas, je ne réponds pas au téléphone, alors le propriétaire envoie des gens vers moi pour recouvrer la dette.

Les collecteurs me servent en fait, mais sous certaines conditions. En fait, c’est le même propriétaire qui me demande constamment de payer la dette. En d’autres termes, je dois m’exercer et faire un effort pour ce que j’ai reçu. Après tout, j’ai demandé de payer par carte de crédit pour ces produits: «Donnez-moi le pouvoir, donnez-moi la santé, donnez-moi de l’énergie, et alors je vais travailler et payer pour tout. Je vais prendre part aux leçons, aux activités du groupe, je vais me connecter à des amis, je ferai tout, juste donnez-moi les pouvoirs pour le faire et puis je vais payer par l’intention d’ « afin de donner ».

Question: Donc, il semble seulement que le propriétaire n’est pas dans le magasin.

Réponse: Bien sûr. Il y a des gens «chanceux» qui ne vivent que sur leurs revenus immédiats et sont exempts de tout soucis sur le monde corporel. De grosses sommes entrent sur leur compte chaque mois et ils ne font rien. Leur vie est simple, la richesse ne les  «rend pas fous», et ils ne sentent pas qu’ils ont besoin de quelque chose. C’est tout simplement «Le Ciel», et vous pouvez obtenir ce que vous voulez. Quand je regarde ces personnes, je vois qu’elles n’ont aucune idée de ce que sont des vacances, puisque toute leur vie est des vacances et elles «flottent» au-dessus du sol.

Donc, il semble seulement qu’elles prennent des marchandises du magasin sans aucun compte. En fait, il y a une très grande dette en construction derrière elles, une dette que je ne me souhaite pas. Car alors, la correction de l’âme sera très …

Question: Pourtant, à l’extérieur, il semble que tout aille bien pour eux.

Réponse: Imaginez qu’un voleur parvient à voler plusieurs millions de dollars et il les dépense négligemment, mais en même temps, les policiers sont en train de resserrer la corde autour de lui, comment tout cela finira? C’est la raison pour laquelle nous apportons l’éducation intégrale au monde et nous essayons d’expliquer aux gens que l’humanité est en fait en train de voler de la terre. Nous ne devons pas  épuiser toutes ses ressources naturelles et faire tout ce que nous avons envie. La nature est « ronde » et indissociable, et il ne faut pas y pénétrer sans connaître ses lois. Finalement, nous aurons à payer la dette. Aujourd’hui, c’est très clair, nous voyons que le temps de payer la dette est venu et dans différents domaines, à différents niveaux, et le coût sera le sang …

En attendant, les menaces augmentent rapidement et c’est l’éducation intégrale qui nous aidera à prévenir les catastrophes. Elle va expliquer aux gens que leur dette augmente et qu’ils peuvent récupérer comme les gens de Ninive lorsque Jonas, le prophète a été envoyé. Il leur expliqua que le Créateur leur présentera bientôt le compte et exigera le paiement, et alors ils se sont corrigés.

Tout d’abord, n’ayant pas le choix, les gens comprennent qu’ils doivent changer les relations entre eux et plus tard leurs actions forcées attireront la Lumière qui ramène vers le Bien. Ensuite, ils auront le sentiment que cela vaut la peine même sans la Lumière et sans excuses.

Si nous parvenons à la diffusion de la méthode de correction intégrale, de la garantie mutuelle, la nouvelle perception de l’éducation, alors tout sera différent. Si nous ne réussissons pas, alors ça ne le sera pas. D’une façon ou l’autre, le monde entier se réunira en un tout et nous serons en son centre, ou plus exactement au centre de la «bombe» qui peut s’éteindre. Si nous ne réussissons pas tout le monde va s’unir pour nous éliminer.

Question: Alors, que pouvons-nous faire si nous ne pouvons pas compter sur un miracle?

Réponse: Rien, sauf pour la diffusion et la prière. Nous éveillons les gens, ils se joignent à nous, et ensemble nous finissons tout le travail. Si vous manquez de pouvoirs, tournez-vous vers le Créateur pour demander de l’aide, après tout, vous ne demandez plus pour vous-même, mais pour les autres.

Question: Alors, de quoi est-ce que notre succès dépend-il?

Réponse: Seulement sur la reconnaissance de l’importance de la mission qui nous est soumise. Si, selon ma nature, je ne peux pas être un enseignant, je vais arranger et préparer les salles de classe. Si je ne suis pas éloquent, je vais diffuser des documents dans la rue. Il y a toujours quelque chose à faire et son importance détermine tout.

De la 4ème partie du Cours quotidien de Kabbale du 07/06/13, Les écrits du Baal HaSoulam

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: