Les contours de l’ombre et de la lumière

Dr. Michael LaitmanDans notre travail, la préparation est extrêmement importante. Elle détermine le résultat. Ce que vous apprenez, ce que vous savez est sans importance. La principale chose est de se préparer, c’est-à-dire changer son récipient, le désir, d’une telle ampleur qu’au lieu de ce monde vous ressentirez le monde supérieur.
Rien ne change, sauf vous-même – et puis vous découvrez que le monde supérieur est ici, qu’il a toujours été ici. Vous voulez le paradis – Je vous en prie. Vous voulez l’enfer – Allez-y. Prenez ce que vous voulez – tout dépend de votre récipient.
C’est comme si vous preniez le «contrôle», tout peut tourner dans les deux sens – et cela change votre monde d’un extrême à l’autre, d’un bout de l’échelle à l’autre. Vous êtes comme un livre d’une série d’images de synthèse.
Et tout cela est  en vous, toutes les lignes sur un fond de lumière blanche. La lumière elle-même est inconnaissable, ainsi que les ténèbres – nous ne voyons que l’un sur l’autre. Et notre vie actuelle  n’en est que des contours que très peu perceptibles…
D’une discussion au sujet de la préparation du congrès, 26.06.2013

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed