Nous avons laissé notre ego quelque part derrière nous

Dr. Michael LaitmanRabash écrit dans les écrits sociaux: Et il ne peut y avoir d’amour pour autrui à moins que l’on s’annule. Car, d’une part, chacun doit être humble. Et d’autre part, nous devons être fiers que le Créateur nous ait donné l’occasion d’être en mesure d’entrer dans une société où chacun de nous a un seul objectif, que le Shekhina demeure parmi nous ».

La Shekhina est la caractéristique générale du don, et nous voulons que cette caractéristique nous connecte et nous unisse et qu’elle remplisse la totalité du vide entre nous. Il s’avère que l’ego est laissé derrière, derrière nous, et en face de nous, la caractéristique de règles du don sans réserve mutuelles, qui nous relie dans un cercle dans lequel nous ressentons le domaine général du don sans réserve, c’est la nature que l’on découvre à travers une puissance plus élevée et plus l’intérieur avec la caractéristique du don.

Et même si nous n’avons pas encore atteint l’objectif, néanmoins nous avons le désir de l’atteindre. Cela doit aussi être important pour nous, même si nous nous trouvons encore au début du chemin. Mais nous espérons que nous allons atteindre l’objectif supérieur.

Des caractéristiques étonnantes sont découvertes grâce à la connexion: Vous acceptez les désirs de l’autre, mais seulement si vous voulez être satisfaits en leur sein avec une personne que vous aimez, quand vous vivez à l’intérieur de ses désirs. C’est-à-dire, ses désirs dirigent mes désirs, les stabilisent, et je reçois un double désir qui m’attire vers l’avant avec une grande intensité.

Et quand nous nous réunissons avec une dizaine d’amis et chacun est inclus dans les désirs des autres, alors dans ce « Groupe des Dix » je reçois la somme que chacun d’eux rassemble en lui-même de tous les neuf amis et pas seulement les désirs du neuf amis. Décrivez-vous quel genre d’augmentation il y a là à mon désir. Il y a neuf personnes ici et chacun d’eux comprend déjà tous les neuf autres amis.

Mais il s’agit d’une augmentation qualitative du désir et pas quantitative, car sa qualité est modifiée. Dans la Kabbale rien est mesurée selon la quantité puisque cela ne peut pas être mesuré du tout. Le monde spirituel ne se mesure pas quantitativement. Et même si nous mesurons la densité du désir à travers les niveaux 0, 1, 2, 3, et 4, ce sont des mesures qualitatives et non quantitatives; chaque fois qu’il y a un saut d’une hauteur à une autre hauteur, de la substance du minéral à la végétale à l’animé et au parlant.

Nous sautons de niveau en niveau tout le temps, comme à la hauteur suivante du développement, mais c’est une nouvelle hauteur qualitative. Il est impossible de comparer entre une plante et une pierre à travers un critère quantitatif puisque c’est un type tout à fait différent de l’existence. Le sentiment de la vie est complètement différent. Donc, il est ici. Par conséquent, au moment où nous nous connectons au sein d’un groupe, nous acquérons immédiatement une nouvelle sensation qualitative, nous pensons que le monde est transparent, on le voit à travers elle et on sent la puissance du don sans réserve qui remplit, qui établit et gère tout.

Nous commençons à nous sentir, notre ego, planant au sein d’un océan de don sans réserve, nous gérant, nous guidant, nous connectant, et nous unissant. Très peu d’effort est exigé de moi, je dois vouloir sentir mon plaisir à travers l’autre, pas plus que cela.

C’est ce que je voudrais vous dire en guise d’introduction. De ceci dérivent toutes les lois du groupe qui établissent la façon dont il nous appartient de se connecter en groupes virtuels et physiques, comment connecter entre nous, et comment faire des rassemblements d’amis. Tout provient seulement de cela

La chose principale est que tout sera dirigé vers le maintien d’un état qui offre à chacun l’occasion de sortir de lui-même et de passer dans l’autre avec le «point dans le cœur» aussi rapidement que possible, facilement et puissamment. Et de laisser l’ego quelque part derrière nous, s’oublier soi-même!
[110173]
Du Congrès de Krasnoyarsk 16/06/13  5ème cours

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed