Un déluge de questions relatives au congrès de St Pertersbourg

congrès, groupeQuestion: Qu’est-ce que les groupes de dix ont besoin de faire dans le cadre de la préparation au congrès?
Réponse: Tout d’abord, vous devez disposer du matériel du congrès afin que vous puissiez créer un lien avec ce qui se passe là-bas de  toute vos force.
Question: Quel type d’environnement, quel genre d’atmosphère, avons-nous besoin de créer dans le Kli mondial pour aider chaque ami à être prêt pour le congrès, de nous élever tous ensemble à un nouveau niveau?
Réponse: Rappelez-vous comment vous vous êtes préparés pour la naissance de votre enfant ou votre mariage, extérieurement et intérieurement. Naturellement, la chose principale ici est la préparation intérieure: «Où allons-nous? Vers la connexion. Que pouvons-nous faire pour réussir à nous connecter et à cet égard découvrir la Lumière, la caractéristique du don, qui est découverte dans la mesure où nous devenons égale à elle ? « 
En fin de compte j’ai besoin de venir au congrès tout à fait prêt, sans attendre aucune surprise sauf une, notre connexion, et rien de plus. Je n’ai pas besoin d’une nouvelle sagesse, je veux la connexion. Et avec cela, je sentirai le texte avec une nouvelle profondeur et en général tout me semblera nouveau étincelant et lumineux.
Et au contraire, s’il n’y a pas de connexion, je dois sentir qu’il ne reste plus rien.
Autrement dit, nous devons voir et comprendre que tout dépend de la connexion et la connexion dépend de la préparation.
Question: A propos de quelle connexion devrais-je être le plus préoccupé: ma préparation ou mes amis dans le groupe de dix?
Réponse: Celle des amis. Si nous parlons de spiritualité, d’abord j’ai besoin de me préoccuper des besoins spirituels des amis. C’est ce qu’on appelle la «prière du plus grand nombre», une prière pour les amis. Il est dit: «Celui qui prie pour que son ami, reçoit une réponse en premier. »
Question: Qu’avons-nous besoin au congrès pour une transiter vers un cri intérieur complet?
Réponse: La préparation. Plus précisément, nous ne crions pas  parce que nous ne sommes pas prêts, nous n’ajoutons pas  « centime après centime», de sorte qu’ils soient combinés en un grand cri. Au lieu de cela, nous attendons: «Alors, quand la percée arrivera t-elle? » Cela n’arrivera jamais sans préparation.
Question: Comment pouvons-nous éviter de tomber dans un manque de participation au congrès?
Réponse: Cela dépend encore une fois de l’atmosphère et de la préparation. Si la personne est prête, alors elle s’enfonce apparemment dans un champ de force qui ne la laisse pas facilement partir.
Question: Faut-il voir la traversée de la «mer Rouge» lors du congrès à Saint-Pétersbourg?
Réponse: Et même Arvout se tenant devant « le mont Sinaï. »
De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 25/06/13, Écrits du Baal HaSoulam «La paix dans le monde »

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed