La préparation au congrès est comme se préparer à entrer dans le Saint des saints

Dr. Michael LaitmanPar conséquent, l’étudiant s’engage à renforcer sa foi en le Créateur avant l’étude, ce qui signifie qu’il se dirige vers le don. Il doit être sûr qu’il a tout fait pour se préparer corporellement car il a l’environnement que le Créateur a arrangé pour lui.
Le Créateur a mis une personne dans l’environnement et maintenant elle doit se renforcer et établir les bonnes relations avec les amis. Par conséquent, elle aura au moins le pouvoir d’effectuer des actions corporelles et c’est déjà assez pour évoquer l’influence des lumières environnantes. Ainsi, elle commence à se remplir correctement.
Si une personne a des doutes quant à la raison pour laquelle elle étudie et pourquoi elle vient au cours et se lève le matin, alors en réglant elle-même le but d’acquérir la Lumière de la foi au cours de la journée, ce qui signifie la force du don, il n’y a pas de plus grande Mitsva (commandement), qu’elle peut faire. Elle comprend déjà tout et il n’y a rien que nous puissions acquérir durant toute notre vie. C’est le but pour lequelnous avons été créés, c’est pourquoi nous existons dans ce monde, et toute notre vie tourne uniquement autour de lui.
Tout est prêt et nous attente et  la préparation de l’étude est une condition essentielle afin de recevoir tout ce qui nous a été préparé. Nous avons atteint un stade où nous devons faire attention et concentrer toutes nos forces, nos pensées et notre persévérance sur cette seule chose, nous devons voir que nous sommes unis autour de cette compréhension de l’objectif que la préparation de l’étude et la préparation de toutes les actions que nous faisons est réellement ce qui détermine sa qualité et sa hauteur, ce qui signifie qu’elle aura un impact positif ou négatif, si ce sera bon ou mauvais pour nous.
Nous pouvons effectuer une action qui semble bonne d’un point de vue corporel, mais si elle est accompagnée de la mauvaise intention, la qualité des actions sera le contraire. Nous savons que, avant la destruction du Temple, la position du grand prêtre était vendu pour de l’argent. Le grand prêtre a- t-il fait quelque chose de mal dans le sens corporel pendant le Yom Kippour ? Il a tout fait correctement, mais son intention était de recevoir le respect, la renommée et la richesse en retour et c’est pourquoi quand il est entré dans le Saint des Saints il mourut.
Cela signifie que tout ce qui arrive ne vient que de l’intention. Nous sommes prêts et pouvons travailler sur elle consciemment ensemble d’une manière spéciale unie afin qu’elle soit la question principale et l’objectif de chaque instant dans notre vie. Nous devrions utiliser chaque instant correctement!
Nous avons déjà atteint ce point et surtout maintenant que nous sommes avant le congrès à Saint-Pétersbourg, toutes nos actions pour y arriver devraient être avec la bonne intention. C’est très important, c’est la garantie de notre succès.
Donc, comme le  Baal HaSoulam dit: L’étudiant s’engage à renforcer sa foi en le Créateur avant l’étude. Cela signifie que nous sommes déterminés à renforcer notre désir seulement pour la force du don mutuel dans chaque action dans notre vie. Et il ne fait aucune différence si au cours de la journée, nous devons faire nos tâches quotidiennes de base qui ne sont pas directement liées à la réalisation de l’objectif, à atteindre la force spirituelle, car c’est la façon dont notre vie est disposée. Ces actions, qui sont très loin de l’objectif doivent également être faites avec une bonne intention, car après tout, nous les faisons pour atteindre l’état désiré. Chaque action doit être effectuée uniquement dans le but d’atteindre la force du don, afin de quitter le désir actuel et d’acquérir un nouveau désir.
De la 3e partie du cours quotidien de Kabbale 23/06/13, le Talmud Esser Sefirot

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed