Le paramètre pour l’équivalence de forme avec le Créateur

Dr. Michael LaitmanLa Torah, « Exode, Jethro » 20:17 : Et Moïse dit au peuple, « Ne crains pas, car Dieu est venu pour vous éprouver et que Sa crainte soit devant vous pour que vous ne péchiez pas ».

La peur est un très bon attribut. Une personne comprend qu’elle ne peut pas se rapprocher du Créateur et est très prudente à cet égard. C’est comme une personne qui a été libérée de prison et qui sait que le vol est mauvais et fait donc en sorte de se trouver à deux rues de la banque. Elle sait à quelle distance elle doit rester afin de s’éloigner de la tentation de voler. C’est cela que ça veut dire ici, car une personne n’a pas encore de Massakh (écran), aucune protection.

Ainsi la peur est essentielle et c’est une bonne chose. Mais dans la spiritualité elle est appelée « la crainte. » La crainte est la peur de perturber l’équivalence de forme avec le Créateur. Ce n’est pas la crainte du châtiment, il n’y a pas de punition ! La perturbation elle-même est le châtiment sans aucune autre implication. La seule conséquence est la perturbation. Cela signifie qu’une personne doit être à un tel niveau moral que le fait d’être loin du Créateur, de l’attribut du don sans réserve, est la plus grande punition pour elle. Donc la crainte est le paramètre de ce sentiment.

Question : Vous aviez l’habitude de guérir les peurs des gens. Vous avez une table d’environ 800 types de peurs différents. Pourquoi pensons-nous que la peur est une maladie ?

Réponse : J’avais l’habitude de soigner des états psychologiques intérieurs. Au niveau spirituel, la crainte est le résultat d’un déséquilibre entre l’attribut du don sans réserve et l’attribut de réception. C’est la même racine dans chaque personne, mais à un niveau inférieur. L’étude a pour but d’atteindre l’équilibre et alors la peur disparaît.

Malheureusement, la médecine conventionnelle réprime tout simplement la peur avec des médicaments. Vous voyez moins et vous dormez mieux. Ici cependant, vous ne poussez pas une personne à dormir, mais vous l’équilibrer plutôt.

De KabTV, « Les secrets du livre éternel » du 04/03/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: