Un emploi du temps est une bouée de sauvetage

Dr. Michael LaitmanQuestion: Si nous ne connaissons pas l’état suivant, comment pouvons-nous préparer?
Réponse: Nous ne connaitrons jamais l’état suivant, même si nous sommes déjà à des degrés spirituels. Disons que vous êtes sur le barreau 80 de l’échelle. C’est un merveilleux degré, croyez-moi. Mais avant d’arriver à ce degré avec le précédent, vous êtes dans un état un million de fois pire que celui d’aujourd’hui.
Vous n’avez aucun désir, aucun intérêt, vous n’avez pas entendu un seul mot de ce dont nous parlons maintenant au cours de la leçon, vous êtes assis comme un morceau de bois, pire encore, comme un roc impénétrable. Vous ne pouvez pas du tout penser  à la spiritualité, vous ne pouvez même pas vous rappeler quand cela vous est arrivé, où et comment. Qu’est-ce que le monde spirituel? Vous ne pouvez pas vous rappeler un seul sentiment, aucun mot.
A= la place, vous êtes envahi par des pensées des plus primitives: Ce qui est dans mon ventre, sur mon compte bancaire, dans le réfrigérateur. Vous êtes en train de devenir un véritable animal. Comment pouvez-vous sortir de cet état pour s’élever au 81ème degré ? Ce n’est que par des mouvements très progressifs et difficiles.
Personne d’en haut ne vous donnera de l’énergie, l’importance de l’objectif, pour que vos yeux s’ouvrent et brillent. Au contraire, vous êtes totalement privés de l’esprit de vie. Vous êtes tombés dans l’égoïsme, haïssez les amis. Maintenant, vous commencez à sortir de cet état intérieur, si vous vous souvenez encore de quoi il s’agit. Ils parlent et vous n’avez même pas entendu. Ce n’est pas que vous êtes « pour » ou « contre », vous ne réagissez pas tout simplement, c’est comme si vous étiez faits de pierre.
Il est écrit à ce sujet, « tout ce que tu peux faire, fait le. » Plus la  personne est grande, plus elle a d’égoïsme. Par conséquent, elle éprouve un terrible alourdissement du cœur qui ne lui laisse pas la possibilité de faire quelque chose. Maintenant, vous ne dépendez de personne: Vous n’avez ni une bonne ni une mauvaise connexion avec les amis. Et puis vous allez tomber ensemble à cause de votre connexion et la chute sera aussi globale, celle du groupe.
Que pouvez-vous faire? Uitilisez l’esprit? Mais vous n’avez pas d’esprit, vous avez été transformé en une pierre. Jouer artificiellement ne fonctionne pas non plus. Se plier à l’environnement? Mais vous n’avez nulle part où vous plier, vous êtes déjà tombés si bas et vous ne pouvez pas tomber par terre. En ce qui concerne le groupe? Mais vous ne le voyez pas en face de vous. Qu’est-ce qui peux-vous aider? Seule une préparation préalable! Si vous avez approché un état spirituel sans la préparation nécessaire, vous n’avez aucune chance de progresser.
Et si vous n’êtes pas encore en mesure de vous préparer, la seule chose qui vous aide dans cette situation est un horaire quotidien. Si vous êtes habitués à une routine particulière,  l’habitude devient une seconde nature. Vous devez l’utiliser et en faire une habitude, autant que possible, car une habitude entre dans votre nature, et si vous sentez que vous êtes encore morts, les habitudes vous feront revivre. Vous devez vous lever pour la leçon parce que votre corps est habitué à se réveiller à cette heure. Vous devez effectuer certaines actions habituelles. Cela ne fait pas référence à l’âme, le corps s’habitue aux activités physiques que vous faites tout le temps et dans les mêmes conditions.
Par conséquent, il est très important pour une personne de s’habituer à un horaire quotidien. Rien n’aidera sauf  les habitudes, car je me suis inclus dans mes habitudes de nature liées à la spiritualité, puis maintenant, quand je fais ces actions habituelles physiques, elles me rappellent la spiritualité. Je les ai développé en moi à cause de l’objectif spirituel, et maintenant quand je dois les respecter dans la forme physique, elles me ramenent à un état spirituel.
D’une discussion pour la préparation au congrès de Saint-Pétersbourg 26/06/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed