C’est comme recommencer à chaque fois

Dr. Michael LaitmanIsraël est un point dans le cœur qui aspire à connaître le goût de la vie est, découvrir le secret de la vie, la source de la vie. Il détermine la connexion intérieure d’une personne avec la force supérieure. Une personne ne peut imaginer ce sujet, mais il existe déjà. En raison de cela, elle est appelée Israël, Yashar-El (droit à Dieu), car elle a cette inclination vers le Créateur. Mais cette force ne lui appartient pas, mais plutôt provient du point dans le cœur, qui est la partie divine d’en haut qui est en elle. Il n’a rien d’autre du supérieur à par cela et n’aura jamais rien sauf ce qu’elle développe de ce point.
Quand nous nous élevons sur les 125 niveaux, nous découvrons nos 613 récipients. Il s’agit de la part d’une personne. De la part du Créateur, on nous donne le point dans le cœur et la Lumière qui ramène vers le bien. Nous pouvons utiliser ces deux moyens pour corriger nos récipients brisés.
Il s’avère que j’ai un penchant pour la spiritualité et j’ai 613 désirs égoïstes. Il y a aussi la Lumière qui corrige si je veux l’attirer. Alors, de quoi je manque? Je manque d’un groupe vers lequel je remplis mes 613 désirs. C’est pourquoi je suis conduit au groupe.
Donc, j’ai un point dans le cœur, 613 désirs brisés, un groupe, et la Lumière qui ramène vers le bien, tout ce dont j’ai besoin. Maintenant, je n’ai plus qu’à les connecter correctement. Si j’intégre tous ces éléments correctement, le voyant fonctionner et influe sur mes 613 désirs, mon point dans le cœur est renforcé par eux, et puis la lumière peut être révélée dans ces 613 désirs, ce qui est appelé la révélation du Créateur à l’être créé.
Nous terminons donc un état et tout recommence depuis le début. Le point dans le cœur est également renouvelé, il est devenu plus fort par les 613 désirs corrigés au niveau précédent. Il commence à éclairer et à brûler plus fortement car en face de lui il y a 613 nouveaux désirs égoïstes qui sont plus cruels que les précédents. Contrairement à eux, il y a une lumière plus forte que les corrige si je veux l’utiliser. J’ai aussi un groupe en face d’eux, qui d’après mon nouvel ego représenté en moi est comme bien pire que ce qu’il était avant. Donc, une fois de plus, je travaille afin de relier tous ces éléments correctement. Dans l’ensemble, c’est tout ce que j’ai à faire: établir les bonnes relations entre ces quatre composantes.
De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 30/06/13, Écrits du Rabash

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: