Passer un examen à St Pertersbourg

Dr. Michael LaitmanJe ne vais pas au congrès de Saint-Pétersbourg pour écouter l’enseignant et les amis, pour discuter dans une société conviviale, ni participer au repas de fête,  regarder le programme culturel, etc Non, j’étudie depuis longtemps et le congrès est un test pour moi.
Il y a une inspection approfondie devant nous: Qui sommes-nous? Que pouvons-nous faire? Nous sommes impatients du sentiment de crainte, pas en plaisantant, mais en toute sincérité. Mais nous ne sommes pas égocentriques, nous ne marchons pas avec les visages tristes, mais comme d’habitude, nous combinons les deux aspects: la joie et la gravité.
Je le répète: le congrès est un test et pas seulement une réunion. L’essence de notre rassemblement est le travail par lequel nous nous vérifions: Que notre unité est vraie et suffisante pour obtenir une «note de passage».
Cela ne devrait pas décourager personne. Nous cherchons la possibilité denous  secouer et nous motiver pour la bonne union.
De la 3e partie du cours quotidien de Kabbale 04/07/13 , «De la haine à l’amour par la Lumière qui ramène vers le bien »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: