Le changement- un idicateur de santé spirituelle

Dr. Michael LaitmanQuestion: Il y a deux choses qui gardent une personne sur le chemin spirituel: un cadre qu’elle a établi pour elle-même et le bon environnement. Doit-elle constamment étendre ce cadre?
Réponse: Pas nécessairement. Quand j’étais à côté du Rabash, je ne l’ai pas vu changer le cadre de sa vie en rien. Il enseignait au même moment la nuit, et puis il y avait les promenades à la plage, au parc, dans la forêt, au sauna, et l’après-midi il se reposait  afin d’étudier à nouveau dans la soirée. Il a gardé ce schéma quotidien pendant des années sans aucun changement, pas même dans la nourriture qu’il mangeait.
Pourquoi devrions-nous faire des changements dans la matérialité? Tous les changements doivent être intérieurs et non extérieurs. Nous savons qu’un âne ne pas aspirer à de nouveaux délices, mais préfère plutôt les grains auxquels il est familier. Un éléphant préfère l’herbe. Un animal aime ce dont il a besoin en fonction de sa nature. Les fast-food modernes nse sont pas bons car notre corps n’a pas changé. Nous ne faisons que nous intoxiquer. Notre corps a besoin de nourriture simple, naturelle comme il se doit.
C’est très bien si un corps est habitué à un certain horaire quotidien. Il est même recommandé de prendre des médicaments à la même heure chaque jour. Une machine qui exécute une action répétitive tombe en panne moins souvent, et même un moteur ordinaire qui fonctionne tout le temps et n’est pas allumé et éteint tout le temps travaille beaucoup plus longtemps.
Il n’y a rien de pire pour un animal que les changements dans quoi que ce soit qui ont à voir avec la nature. Mais dans la partie qui n’appartient pas à la nature, mais qui est au-dessus et qui appartient au monde spirituel, toute la vie est faites de changements. La quantité de changements est une indication de la santé spirituelle, d puissance spirituelle.
De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 07/07/13, Écrits de Rabash

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed