Couvrir toute la création moi-même

Dr. Michael LaitmanLes lois de la Torah sont très complexes. Nous pouvons les étudier et les examiner selon le Livre du Zohar ou selon les écrits du Ari, mais ils traitent tous de systèmes très complexes. Étant donné que chaque personne est en fait un système qui est « étendu » sur l’ensemble de la création, chacun de nous est comme une peau qui est étirée sur tous les mondes.

Cependant, nous manquons de ces connaissances et de ces ressentis. Nous ne vivons pas dans cette dimension si bien que nous pouvons en discuter, par la compréhension et les interruptions que nous insérons dans le système général par nos actions, qu’elles soient positives ou négatives. Ce système fonctionne en quelque sorte mutuellement avec nous en convoquant en nous certains vides, désirs et réveils, et nous devons répondre à tout cela.

Ainsi, je dois sentir tout le système. Il doit être à l’intérieur de moi, et je dois le contrôler, le gérer. Dans ce cas, nous pouvons parler de la façon dont une personne est responsable de tout cela. Il s’avère que toutes les lois de la Torah sont en fait les clarifications de mon état à l’intérieur du système. Où puis-je découvrir ma corruption maintenant, mon incorporation incomplète dans le système ? Comment devrais-je compléter tout cela, ce qui signifie éloigner une chose et se rapprocher d’une autre ?

D’une manière générale, la vie entière d’une personne qui est bien intégrée dans le système revient à déterminer comment se « répandre » encore plus sur l’ensemble du système, et comment y être plus pleinement incorporé de manière à couvrir tous les cinq mondes par son essence. Ensuite, je deviens une personne entièrement corrigée. Ainsi, les cinq parties de la Torah nous racontent comment je couvre peu à peu toute la création dans des cercles : tous les mondes de Assiya, Yetsira, Beria, Atzilut et Adam Kadmon (l’Homme Primordial) car toute la création est à l’intérieur de moi.

« Couvrir » signifie ressentir et coopérer totalement avec toute la création. C’est déjà ma structure interne, ma constitution intérieure générale. Même aujourd’hui, toute la création est à l’intérieur d’une personne, mais elle ne le ressent tout simplement pas. Elle ressent le monde comme étant extérieur à elle.

Cependant, elle doit sentir que tout est à l’intérieur d’elle, comme un musicien ou un peintre qui sentent par leur sens intérieur que tout ce qu’ils veulent faire passer se fait à travers leur création, depuis l’intérieur d’eux. Une personne atteint ce sentiment quand elle veut sentir qu’elle est connectée au monde entier.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 29/04/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: