Le point de départ de la ligne spirituelle

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment puis-je vouloir la connexion aux autres afin de penser que c’est vraiment quelque chose dont j’ai besoin?

Réponse: Vous aurez envie de communiquer avec les autres à la seule condition que vous désespériez d’atteindre l’objectif seul. Exactement comme dans notre monde, quand je dois déplacer un bloc de cinquante kilogrammes, mais je n’ai pas la force de le faire, toutefois je n’ai pas le choix, je dois le déplacer, et donc je suis obligé de me tourner vers les autres pour obtenir de l’aide.

C’est pourquoi je vais vers quelqu’un et lui dis: « S’il vous plaît, jusqu’à présent, je pensais que je n’avais pas besoin de vous. Je suis d’accord que j’étais irrespectueux envers vous. Je n’essaie pas de me justifier, mais il était naturel pour mon ego de se comporter comme ça. Mais maintenant, j’ai besoin de vous, je n’ai pas le choix. C’est pourquoi je viens vous prier de devenir mon ami et m’aidiez à porter cette charge. Et si vous avez besoin de quelque chose comme ça, alors je pourrais aussi vous aider!  »

Nous commençons tout cela à partir de l’ego. Mais après cela, à travers des efforts égoïstes, nous voyons que nous avons besoin d’une vraie connexion réciproque sur une base permanente. Et si nous persévérons dans notre travail par des «groupes de dix » et des ateliers, nous commençons à sentir comment de cette connexion réciproque permanente quelque chose de nouveau est né. Si nous ne nous retirons pas et nous surmontons la froideur qui apparaît de temps à autre, nous finirons par découvrir que nous pouvons utiliser ce modèle des groupes connectés de dix comme un outil, comme un moyen, comme un levier.

Ceux-ci sont les moyens obligatoires fondamentaux, c’est un «point dans le cœur» qui inclut tout le monde, à partir duquel nous commençons notre lignée spirituelle ascendante si nous nous connectons à cela de la bonne façon. Et alors, nous demandons à la connexion entre nous des résultats de plus en plus qualitatifs. Tout né seulement de la connexion et tout le reste, l’enseignant, les livres, favorisent seulement cela. Mais la chose principale est la connexion dans laquelle l’ascension est réalisée.

Par conséquent, il n’est pas nécessaire d’attendre que je vous apporte la spiritualité sur un plateau. Vous la découvrirez seulement au sein de votre connexion, dans le groupe des dix. Par conséquent, il est nécessaire de s’efforcer pour que cet atelier se maintienne en permanence sans s’arrêter même un instant. Pour chaque état qui apparaît dans ma vie, c’est comme si je discutais sans fin avec les amis dans cet atelier . C’est comme si je me trouvais dans le dialogue, en discussion avec eux à chaque instant et de cette manière je clarifie toutes les questions.

Je n’ai pas d’autre moyen pour sortir de n’importe quelle situation en dehors du centre du groupe des dix! Pour tout dans la vie, je ne pars que de ce point de notre connexion, de notre conscience collective, dans laquelle chacun d’entre nous s’annule, tous sont liés les uns aux autres, et se complétent les uns les autres.Ce n’est qu’ainsi qu’il y aura la réalisation du point correct et précis, que c’est mon point dans le cœur qui se connecte à tout le reste. C’est ainsi que j’ai besoin de me représenter tout le temps.

Et ainsi à travers les amis j’essaie de développer l’importance de l’objectif, d’être « allumé » par leur enthousiasme. Je les apprécie comme les plus  grands et je suis heureux d’avoir  mérité une connexion à d’autres dix parmi les plus grands de la génération. Je remercie le Créateur car Il me les a envoyé afin que je sois sûrement capable de communiquer avec Lui.

En effet, je ne ressens toujours pas le Créateur, mais j’ai déjà une connexion à Lui à travers ce groupe de dix (grâce à ce Minyan). Peut-être que la connexion n’est toujours pas très bonne et c’est toujours égoïste de ma part et je n’ai donc pas entendu la voix du Créateur dans l’écouteur, mais ce téléphone existe déjà et ça fonctionne. Je parle dedans et je crois que le Créateur m’entend. Parce que j’ai préparé le Kli, cet appareil, nous sommes reliés ensemble, nous nous sommes annulés; j’apprécie et je respecte les amis et je suis sûr que le Créateur est celui qui m’a organisé ce groupe, a mis  ma main sur le bon lot et dit, choisissez pour vous-même.

De la 1ère partie du Cours quotidien de Kabbale du 04/07/13Les écrits du Rabash

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed