Selon la Torah, nous sommes tous égaux

Dr. Michael LaitmanLa Torah, “Exode,” “Mishpatim, 21:23 – 21:25:  Mais s’il s’ensuit un dommage, tu feras payer vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, contusion pour contusion.

Les gens perçoivent tout ce qui est écrit dans la Torah de façon linéaire et égoïste. La Torah parle exclusivement de l’unité entre les personnes et sur l’établissement d’une image générale intégrale qui s’appelle Adam (Adamé la Boré – semblable au Créateur).

Chaque personne, sans exception, participe à la création de cette image (Adam). Que nous le voulions ou non, nous sommes tous impliqués dans l’élaboration de ce géant. Notre engagement doit correspondre à l’instruction appelée la Torah (dérivé de Ora’ah, qui se traduit par «l’instruction»). Elle décrit les moyens d’autocorrection qui se produisent lorsque nous commettons des erreurs. Comme dans toute instruction, il y a un chapitre sur les erreurs possibles et les moyens d’y remédier.

Cela explique pourquoi les malheurs mentionnés ci-dessus avec les yeux, les mains, les pieds et d’autres blessures sont tous des liaisons entre les gens qui existent au niveau des dix Sefirot. Ils doivent reconstituer les défauts qu’ils ont causés puisque «malheur» signifie un dommage accidentel.

Lors d’une chute, si l’on a intentionnellement, égoïstement et par malveillance, nuit ou inhibé un système intégral général ou l’on a endommagé un processus collectif de correction, alors d’autres lois entrent en vigueur.

Question: Qu’entend-on par «donner vie pour vie, œil pour œil? »

Réponse: Il s’agit des niveaux de correction-Nefesh, Rouakh, Néshama-que nous sommes dans l’obligation de reconstituer.

Le monde perçoit toute la Torah à un niveau corporel. Diverses croyances, des enseignements et des dogmes ont pour origine la Torah. Cela a continué pendant des milliers d’années.

Si nous parlons de l’implication terrestre de la Torah, il est dit qu’il n’y a « pas d’esclaves, ni maîtres. » Tout le monde est absolument égal devant la loi. Elle décrit une société qui n’a encore jamais existé. La corruption résout tous les problèmes de ce monde. Payez assez d’argent et faites ce que vous voulez.

Si vous lisez «Les lois des rois» du Rambam, vous verrez qu’il y avait beaucoup de restrictions qui ont été imposées aux rois, comparativement à quelques peu de limitations pour les roturiers. En d’autres termes, selon la Torah, tout le monde est égal.

Du programme de KabTV « Secrets du livre éternel » du 20/05/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed