Liberté et pain quotidien

Dr. Michael LaitmanQuestion: Que dois-je faire si, en un moment je suis jeté du mérite au péché? Si, dans un point de basculement, soudain, tout passe du blanc au noir?

Réponse: Quels mérites et péchés pouvez-vous avoir? Toute votre vie, vous avez agi selon vos instincts naturels comme un animal. C’est pourquoi toutes les plaintes doivent être adressées au Maître qui vous a créé. Vous n’avez pas l’indépendance, et vous ne pouvez pas dire que vous, vous-même, avez fait quelque chose de mal. Tout est fait par la force supérieure. Bientôt, vous verrez cela et comprendrez que personne n’est à blâmer et qu’il n’y a personne avec qui être en colère. Alors, vous verrez une image complètement différente.

Le problème est qu’il n’y a pas de Créateur dans votre vie et ainsi vous attribuez une certaine liberté de choix aux autres et à vous-même, comme si vous étiez responsable de vos actes. C’est comme accuser les enfants de la maternelle. Est-il possible de dire qu’un enfant est mauvais et l’autre est bon? Ce sont toutes des qualités naturelles: certains enfants sont agressifs et d’autres sont pleurnichards. Ainsi la nature nous pousse pour nous amener à la connaissance du mal, que le Créateur a fait inhérent en nous.

Nous devons passer par de nombreux coups et puis le Créateur nous expliquera peu à peu qu’Il l’a fait, si nous voulons nous débarrasser de notre nature avec laquelle nous avons été créés. Le Créateur joue avec nous parce que, comme il est écrit, « Il n’y a rien hormis  Lui. » Pensez-vous que vous agissez vous-même, au lieu de Lui?

Les gens sont habitués à ce qui est écrit dans les livres: «vos péchés », « vos mérites. » Notre tâche est d’expliquer cela d’une manière plus compréhensible parce que le temps est venu où le vrai sens de ces mots peut être révélé. Cependant, ce ne sont pas vos péchés et transgressions. Ce n’est pas vous qui les avez faits ni ne  les avez causé. Vous n’avez pas choisi les qualités avec lesquelles vous êtes nés. Nous sommes tous des marionnettes, depuis Hitler et jusqu’aux plus grands saints du monde.

Cependant, ces marionnettes deviennent un ajout à un moment donné, une goutte de la propriété opposée, puis ils changent leurs aspirations selon cette nouvelle propriété: elles cherchent le don sans réserve et commencent à étudier sans comprendre pourquoi elles étudient. L’étude détermine l’objectif pour elles et cela aussi est établi par le Créateur.

Cependant, après que ces deux propriétés opposées sont déterminées en elles, l’une contre l’autre, la réception et le don, elles commencent à trouver l’occasion pour le travail indépendant dans la ligne médiane, entre elles. C’est un sentiment spécial que vous atteindrez bientôt, et alors vous saurez comment construire vous-mêmes de ces deux propriétés les lignes gauche et droite. Vous comprendrez que ces deux lignes sont toutes les deux nécessaires.

Le Créateur vous aidera à les connecter ensemble, à comprendre ce qu’est la chute de la goutte du don et comment y ajouter plus,  cellule par cellule, une nouvelle compréhension, ressentant les concepts, nous enseignant comment cultiver ce matériel.

Il est clair que la lumière fait tout le travail, travaillant sur de nouveaux matériaux. La lumière et le désir se rencontrent et leur mélange monte comme une pâte, mais je l’ai fait moi-même. Je comprends et ressens comment ça se passe. Ceci est ma création, à l’instar d’un morceau de pâte. Je prends une poignée de farine et ajoute la quantité exacte d’eau pour elle, ni plus ni moins. Dans un premier temps, il semble qu’il n’y ait pas assez d’eau et je dois travailler dur pour malaxer ma pâte, mais, en fin de compte, elle sera prête à être mis dans le four et cuite!

Ainsi, ces deux ingrédients, la farine et l’eau, sont transformés en « le pain du pauvre » (Matsa). Du point du désir de jouir, c’est du pain simple, et rien de plus n’est nécessaire, et au-dessus, tout est ouvert. La liberté est ouverte.

De la 2ème partie du Cours quotidien de Kabbale du 16/07/13, Le Zohar

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: