Questions après le congrès, 2ème partie

Dr. Michael LaitmanQuestion: Qu’est-ce que cela signifie de me repentir de mes actions, des émotions et des pensées si le Créateur me dirige complètement? Comment pouvons-nous ne pas continuer à errer, à nier la supervision de « Il n’y a rien hormis Lui», et, avec cela, atteindre ma reconnaissance du mal?

Réponse: Soyez désolé que le Créateur vous ait fait échouer dans une forme comme ça! C’est un signe que vous le méritez!

Question: Avant la Seconde Guerre mondiale, Baal HaSoulam a essayé de mettre en garde les gens et prévenir l’Holocauste, mais les résultats sont connus. Vous dites que les gens ne vont nous entendre qu’après les coups. Que pouvons-nous faire pour éviter les coups, ou sont-ils inévitables? Quelle est la bonne réaction à ce qui se passe: d’endurer et de prier pour l’humanité (ne sommes-nous pas en train de maudire le Créateur à travers notre souffrance et de la douleur) ou comprendre d’une manière détendue et essayer de justifier la nécessité d’une évolution de ce genre? Comment est-il possible d’amortir les coups et d’amener le monde à la correction par le chemin correct?

Réponse: Nous avons besoin d’administrer les coups à notre ego nous-mêmes, en cela nous agissons en opposition avec lui, et alors nous serons libérés des coups extérieurs du Créateur. Et si nous travaillons ensemble, nous ne ressentirons pas les coups, mais des efforts partagés agréables.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed