Une lutte éternelle?

Dr. Michael LaitmanBaal HaSoulam, “La paix dans le monde”: Comme si les difficultés ci-dessus qui perturbent les personnes impuissantes n’étaient pas suffisantes sur notre chemin, nous sommes en plus désorientés et connaissons un grand conflit de prédispositions psychologiques émanant des attributs eux mêmes et de leurs contradictions, en chacun de nous individuellement et d’une personne à une autre. … 

Vous avez donc vu comment nos attributs se heurtent et combattent l’un contre l’autre, non seulement entre les hommes, mais également à l’intérieur de chaque individu qui est dominé par ces quatre attributs tous en même temps ou l’un après l’autre et ces attributs se battent entre eux ne laissant aucune place à un esprit censé de pouvoir les organiser et les amener à un consensus mutuel.

Malgré tous les efforts, la lutte va régner sur la Terre. Nous ne pourrons jamais atteindre la paix et l’équilibre. Vous ne pouvez pas distinguer les propriétés qui dominent dans le monde global. Tout le monde est inclus dans tous les autres et, par conséquent, nous n’avons aucun espoir de la perfection et l’harmonie.

Au fil du temps, nous allons comprendre, sentir, et «goûter», les catégories de la paix, la miséricorde, la justice et la vérité. Alors nous serons en mesure d’effectuer des recherches scientifiques et de reconnaître quelles catégories et exactement comment elles sont mises en évidence dans les pays et les sociétés avec des mentalités différentes, avec différentes approches de la vie et de la religion, avec des histoires différentes, y compris l’histoire des relations intercommunautaires et internationales. Après tout, en raison de la prévalence de certaines propriétés sur les autres, les nations et les civilisations sont aujourd’hui dans des relations incorrectes. En conséquence, nous n’avons aucune chance d’établir une bonne vie ni dans les sociétés individuelles ni entre elles.

Il suffit de regarder dans l’essence des choses au moyen d’études approfondies, nous allons comprendre le processus de développement, et saisir comment combiner les quatre principales catégories de sorte que, sur la base de leur interaction, elles aideront à mettre l’être humain, la société et l’monde entier à la réalisation de mal, ce qui signifie comprendre la cause de tous les échecs. Et alors seulement le monde aura la possibilité d’être guéri.

De la 4ème partie du Cours quotidien de Kabbale du 28/07/13, Les écrits du Baal HaSoulam

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed