Qui projette le film de notre vie?

Dr. Michael LaitmanA chacun de nous fut donné un point dans le cœur, Reshimo (gène spirituel) par rapport au niveau suivant, et ainsi nous commençons à le remplir. Mais comment pouvons-nous accomplir cela? Après tout, d’une part, il y a un désir qui se concentre sur le Créateur, mais d’un autre côté, il semble qu’il y a beaucoup de forces et de facteurs, et nous sommes attirés à un certain endroit ne sachant pas quoi faire et comment le faire.

A chaque niveau, nous faisons des choix ne sachant pas l’endroit vers où nous sommes attirés, ce qui nous arrive, ou d’où viennent tous les attributs et les nouveaux désirs, etc.

Le résultat est que j’ai un problème en m’unissant à la force supérieure. Le monde autour de moi, ce qui désigne les différents facteurs qui influent sur moi, les gens, les animaux, la nature végétale et inanimée, ne sont pas des objets corporels mais des forces qui nous influencent. Je dois les attribuer au Créateur et comprendre qu’Il est le seul derrière elles, le directeur en chef, le directeur, et l’opérateur. C’est comme cela à tous les niveaux et dans tous les états.

Mais il y a un problème: Comment puis-je joindre la révélation du Créateur? Révéler le Créateur signifie déterminer que Lui seul dirige le monde entier.

Il a créé un Massakh (écran) autour de moi sous la forme d’une sphère sur laquelle Il projette un film perpétuel appelé «notre monde», «mon monde. » Je dois deviner pour savoir qui projette ce film pour moi. C’est pour cette raison que l’on me montre le film sur l’écran dans lequel je suis. Chaque fois des gens différents, des événements, et des sentiments sont projetés et tout cela est fait seulement afin que je puisse révéler le directeur au dessus d’eux, et que je me concentre moi-même seulement en Lui, à travers tous les problèmes. Il n’y a rien hormis Lui.

Who Is Projecting The Movie Of Our Life

 

Mais tout ce qui m’influence nie l’unité avec le Créateur et me donne des sentiments et des informations qui sont totalement à l’opposé de Lui. Ainsi je me sens divisé. D’une part, j’ai le sentiment de ce monde, d’une multitude de causes et des dieux (peu importe comment vous l’appelez). D’autre part, il y a seulement une seule force.

Mon but est de sortir de l’état de causes multiples, l’état du sentiment partagé, car je ne comprends pas pourquoi je rencontre tellement de problèmes de tous les côtés. Qui plus est, je me retrouve soudainement dans un état de crise. Je ne me sentais pas comme ça avant, il ne s’agissait pas de la révélation de ce système car il n’y avait personne pour qui le révéler.

La crise me pousse à m’interroger sur les causes multiples. Qu’est-ce qui se passe dans ce monde? Je suis saisi par la peur bestiale de l’avenir: comment vivre et qu’est ce qu’il faut faire?

Le problème augmente. Les questions qui reviennent et la crise se complémentent entre elles et me mettent dans un dilemme (Δ): « Que dois-je faire dans ce monde? Quelle est la raison de tout ce qui se passe? « . Je dois comprendre la raison de la crise.

Au moment où je sais ce que c’est, je vais être en mesure de composer avec elle cela d’une certaine manière. Cela me pousse à chercher, ça peut prendre des années, et pourrait même passer par une troisième et une quatrième guerre mondiale. Tout cela, ce sont des processus historiques et ils peuvent être très longs et durer des décennies.

Enfin, après une longue recherche, je me rends compte qu’il y a un Créateur, la force qui évoque tout cela, qui gère et détermine tout. Une personne commence à se demander pourquoi le Créateur fait tout. Mais elle se le demande comme nous, comme les gens avec un point dans le cœur. Au moment où une personne ressent qu’il y a une certaine cause qu’elle doit découvrir, c’est déjà le point dans le cœur.

Alors cette personne atteint un groupe de kabbalistes, et s’engage dans l’étude et l’éducation intégrale et atteint progressivement la correction. Nous sommes déjà dans l’état, lorsque après avoir atteint la bonne connexion dans le groupe (c’est ce que l’éducation intégrale et de l’éducation en général – pour nous aussi), nous nous rendons compte de la méthodologie spirituelle («la réalisation du groupe») et atteignons la correction.

Donc, l’objectif principal est comme le Baal HaSoulam dit dans l’article « Il n’y a rien hormis Lui», que bien que nous ressentions une multitude de causes, nous devons déterminer qu’il n’y a qu’une seule cause pour tout ce qui se passe. C’est notre travail, notre clarification, et tout.

Le Créateur nous envoie de nombreux problèmes qui nous déchirent et nous devons les concentrer sur une seule cause. C’est parce que les nombreux problèmes que nous voyons sont réellement tous un seul problème, notre manque de compréhension, notre état opposé. Puisque nous sommes faits de différents attributs, notre état opposé de Lui est révélé sous la forme de plusieurs contradictions différentes.

De la 2ème partie du Cours quotidien de Kabbale du 21/07/13, Shamati N°59 “A propos du bâton et du Serpent”

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: