L’humain commence avec une prière

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment une personne peut savoir si elle agit pour son propre éveil d’en bas ou si elle est réveillée d’en haut?
Réponse: Une personne n’agit jamais sur son propre éveil. Le réveil d’en bas n’existe pas. D’où pourrait-il provenir? Toutefois, si une personne travaille correctement et établit la bonne attitude dans sa vie, sentant à l’intérieur que tout est organisé par le Créateur, sa réaction est appelée «l’éveil d’en bas. »
Cependant, le «réveil d’en bas » en tant que tel n’existe pas. Un matériau peut-il être réveillé s’il est complètement mort? Il n’est même pas capable de sentir quoi que ce soit. Il suit un long chemin de développement: les électrons et les positrons sont combinés en atomes, les molécules sont construites à partir d’atomes, les molécules commencent à se lier les unes aux autres et à grandir. À un certain moment, la vie apparaît à l’intérieur de cette créature. Elle commence d’abord à se sentir elle-même, puis l’environnement. En raison de ces sentiments, l’esprit se développe en elle, et une certaine forme de vie intelligente émerge.
Tout cela nécessite de nombreux changements dans l’élément initial de la matière qui se compose de plus et de moins, et bien que nous ne le voyons pas, elle contient déjà ces forces internes qui se développeront ensuite dans l’esprit et le cœur sous une forme qui deviendra semblable au Créateur.
Le réveil d’en bas ne peut pas exister parce qu »au cœur de la création, tout d’abord, il y a la lumière, comme « l’existence de l’existence. » Par conséquent, peu importe ce qui arrive, tout commence à partir de cette existence de l’existence. La seule question est de savoir où commencer à compter la réaction de l’être créé qui peut être appelé «l’existence de l’absence», comme si de nulle part, comme si sa propre prière (MAN) est le réveil d’en bas.
Nous commençons à compter cet éveil dès la première réponse de l’homme conscient à quelque chose qui se passe en lui quand il se rend compte que tout cela vient du Créateur et que le Créateur a créé dans ce formulaire et définit toutes les conditions internes et externes. Si une personne veut réagir comme si apparemment contre son propre désir et construit son attitude envers le Créateur au-dessus de sa nature, alors c’est ce qu’on appelle l’éveil d’en bas.
Il y a une sorte de calculs et les actions de la personne dans cette réaction, mais bien sûr, tout ceci est basé sur ce que le Créateur organise pour elle d’en haut. Nous voyons la même chose chez les enfants. Un enfant grandit et se met soudain à réagir comme une personne indépendante montrant son caractère. Avant cela, il agissait instinctivement et tout à coup il démontre sa propre attitude à ce qui se passe.
Nous commençons déjà à voir comment une personne se manifeste en lui, car il commence à agir de manière indépendante. Bien sûr, il n’y a pas d’indépendance dans notre monde, et en substance, un enfant ne montre que l’une des formes de son désir de plaisir qui lui est  inhérente. Toutefois, si une personne construit la foi au-dessus de la raison, c’est-à-dire le don contre sa nature, ceci est alors appelé un travail spirituel.
Cette foi ne peut être construite qu’avec l’aide de la Lumière qui ramène vers le bien et selon l’exemple qu’une personne voit dans l’attitude du Créateur à son égard. Par conséquent, dès le premier moment, quand elle commence le travail créatif de construire son propre soi afin de devenir semblable au Créateur et de devenir comme Lui, cela est considéré comme le début de l’être humain et le début de la prière, MAN, l’éveil d’en bas.
De la préparation au cours quotidien de Kabbale 31/07/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: