Un petit sacrifice pour un grand but

congrès, groupeDans un groupe kabbalistique, l’amour pour autrui est atteint lorsque nous cessons de prêter attention non seulement à l’externalité des amis, non seulement à leur apparence physique, mais aussi le potentiel dont ils disposent, parce que tout cela se mêle ensemble et chacun travail dans l’autre .
Nous avons déjà parlé de cela et pas qu’une fois, je n’ai pas ces désirs en moi que je peux réaliser à travers la Lumière Supérieure, par le Créateur, en atteignant le monde supérieur. Ils se trouvent tous en vous, alors qu’en moi, ils n’existent pas. Il y a seulement un point en moi, et pas plus que cela.
Dans la mesure où j’acquiers vos désirs comme les miens « , et « tu aimeras ton prochain comme toi-même», alors j’acquiers le Kli spirituel, ces désirs, que je peux satisfaire. Et par leur satisfaction, je me réalise.
Ensemble, avec cela, nous nous transformons en très gros égoïstes, seulement ce n’est plus appelé « l’égoïsme » parce que vous voyez que je surmonte mon petit ego physique dans le but d’acquérir un désir gigantesque qui est rempli par la lumière grâce à la présence du Créateur. Et tout cela est à moi!
Par conséquent, ne vous séparez de rien, ne fuyez rien, ne  sacrifiez rien, et ne prétendez pas que vous êtes des héros. Au contraire, vous vous approchez d’une très grande réception de Ein Sof, donc cette sagesse est appelée la «science de la réception. »
La seule chose, comme le dit le Baal HaSoulam, est qu’il y a ici un petit truc psychologique car nous devons surmonter une barrière psychologique  « comme si » je satisfaisais les autres par rapport à mon actuel moi.
Mais dès que je commence peu à peu à me sentir comme une mère qui aime son enfant, avec le groupe, que c’est le mien, alors je comprends immédiatement que c’est vraiment le mien. C’est mon acquisition, mes Kelim. Et c’est tout! C’est votre monde de l’infini. S’il vous plaît, soyez comme le Créateur, contrôlez le, vous l’obtiendrez, et profitez-en!
Parce que quel est le but de la création? Avoir du plaisir! Par conséquent, n’essayez d’être de saints martyrs. Nous sacrifions le plus petit ego insignifiant pour le quitter et acquérir un Kli vraiment illimité rempli avec un plaisir infini.
Du congrès de St. Petersbourg 13.07.13, Leçon 4, jour 2

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed