La diffusion est un travail spirituel

Dr. Michael LaitmanTout d’abord, nous devons comprendre que la diffusion est un travail spirituel! Et si quelqu’un n’est pas d’accord avec cela, ne veut pas ou ne comprend pas cela, alors il a besoin de clarifier cette situation et il verra que c’est vrai. Nous parlons du travail intérieur qui est en train de changer une personne. Le monde spirituel est dans l’être humain et se compose de ses changements intérieurs. Entrer dans un monde nouveau, le monde de la correction, signifie changer les propriétés de l’homme de la réception au don. Une personne le fait elle-même.
Quand nous allons diffuser ces connaissances au monde extérieur, nous pensons que nous sortons de nous-mêmes. Mais il n’en est rien. Le monde entier est comme un seul corps: minéral, les plantes, les animaux et les gens réunis en un matériau qui doivent atteindre correction au degré humaine. Le degré humain se compose également des mêmes quatre niveaux et la correction commence à partir du niveau humain du degré humain, c’est-à-dire les personnes spéciales, les plus raffinées qui ont une soif de spiritualité.
Ainsi, bien que notre travail soit intérieur et que la correction s’effectue à l’intérieur de la personne, n »anmoins son essence est que je me connecte à l’univers entier. Cela peut sembler le contraire, que si je suis un kabbaliste je dois rester enfermé dans une pièce et faire mes corrections intérieures secrètement. Mais c’est une idée fausse, l’exact opposé de la réalité. Si ma matière, mon âme, est en dehors de moi et je ne suis juste qu’un point qui doit se connecter à tout le monde, il s’avère qu’en tendant la main à tout le monde avec la diffusion, je réveille ma matière.
En allant vers les gens, nous devons expliquer que nous ne devrions pas nous considérer comme dépendant de forces extérieures. Personne ne va nous aider, pas les municipalités, ni le gouvernement, pas de commission, pas d’autres pays, l’UNESCO ou l’ONU. Le monde entier est composé d’égoïstes et le fait qu’ils aient gravi les plus hauts échelons est la preuve qu’ils sont encore plus égoïstes que les autres.
C’est pourquoi vous n’obtiendrez aucune aide de qui que ce soit en partant de votre voisin jusqu’au sommet. Tout le monde veut quelque chose de vous et en vous pressera autant que possible. Si vous n’avez pas renoncé et avez encore un peu d’espoir, si vous êtes en colère parce que vous n’obtenez pas de sympathie, ceci montre votre naïveté complète. Une personne qui connaît le monde et la nature de la création ne place aucun espoir rn quiconque. Si tout le monde est égoïste, il serait mieux qu’ils me laissent tranquille. Toutes leurs «préoccupations» seront à mon détriment. Il ne peut y avoir de bonnes actions provenant de l’égoïsme.
Il s’agit de la vision correcte du monde comme étant évidente en fonction du désespoir que l’humanité connaît aujourd’hui, à commencer par le gouvernement et les dirigeants de ce monde qui ont perdu tout espoir de sortir de la crise. Et si nous comprenons cela, alors ce qui nous reste à faire, c’est d’aller vers les gens et leur expliquer que des mines d’or, des montagnes d’abondance, la santé, la force, la sécurité et tout le nécessaire pour une vie heureuse sont en face d’eux. Et tout cela est juste à côté de vous, dans votre relation avec les gens dans votre quartier, ville, pays, partout dans le monde, dans la connexion entre les gens.
A partir de ce moment, nous changeons une personne à partir de la vue extérieure du mécontentement de quelqu’un de l’extérieur, en une vision intérieure. Elle comprend qu’elle a besoin d’établir une relation avec tout le monde autour d’elle par elle-même et de construire une vie heureuse. Les espoirs d’une personne ne peuvent être placés sur elle. Elle doit essayer d’améliorer sa vie dans son environnement à proximité, dans son champ de vision.
Si nous commençons à travailler méthodiquement sur l’amélioration de nos relations les uns avec les autres, alors précisément là à l’intérieur de ce vide, nous allons tout à coup découvrir la source d’énergie inépuisable, le plaisir, la santé et la possibilité de résoudre tous les problèmes, les forces contre-nature, supérieure, capables de faire tout changer. Ensuite, nous ne dépendrons pas de l’autorité assise quelque part au-dessus de nous. Après tout, elle voudra encore plus nous exploiter et rien d’autre n’arrivera.
Il est impossible que les bonnes actions proviennent de gens qui sont corrompus par l’égoïsme. Nous avons déjà vu cet exemple dans notre histoire. Ils ne nous entendent pas et ne se soucient que de leurs problèmes. Préoccupons-nous de nous-mêmes. Combien de temps pouvons-nous supporter cela? Nous ne dépendons pas de n’importe qui dans ce domaine, et c’est en notre pouvoir.
Cette explication amène une personne à un travail intérieur. Il nous semble que nous sortons, mais en réalité nous ramenons les parties de notre âme à un travail intérieur. Puisque l’univers entier est une âme humaine, plus vous vous connectez aux autres et vous les sentez comme faisant partie de votre âme, plus vous corrigez votre âme. C’est ce qu’on appelle la Kabbale pratique.
De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 26/07/13, Écrits du Baal HaSoulam

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: