Quelle communauté internationale?

Dr. Michael LaitmanOpinion (Richard N. Haass, président du Conseil des relations étrangères, USA): «Dès qu’unmalheur se produit – Iran qui se rapproche de l’acquisition d’armes nucléaires, … certain fonctionnaire ou un observateur inviteront la communauté internationale à intervenir. Il n’y a qu’un seul problème: il n’y a pas de «communauté internationale».
«L’Assemblée générale des Nations Unies s’en rapproche le plus, mais on ne peut guère attendre d’une organisation qui met sur le même pied  les Etats-Unis ou la Chine que, disons, Fidji ou la Guinée-Bissau. …
Nulle réforme de l’ONU ne pourrait changer fondamentalement les choses. Aujourd’hui, les grandes puissances ne s’entendent pas sur les règles qui devraient mener le monde, encore moins sur les sanctions en cas de leur non-respect. Même là où un accord de principe existe, personne n’est vraiment d’accord en pratique avec pour résultat un monde qui est plus chaotique et dangereux qu’il ne le devrait ».
« 
Mon commentaire: L’ensemble de l’avancement vers la perfection vient de la « reconnaissance du mal»: la révélation de l’imperfection de notre nature égoïste. Ce n’est que lorsque l’être humain, les gens, et le monde seront finalement convaincus de la corruption totale de cette nature, que l’individu et le monde se feront un plaisir d’y renoncer. Ensuite, la force supérieure de la nature sera révélée dans leurs sensations. Les gens lui demanderont de les changer, et elle les corrigera. Tout ce qui nous arrive n’est que pour nous amener à cet événement.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed