Ne négligez pas la maladie

Dr. Michael LaitmanBaal HaSoulam, «L’exil et la rédemption»: Tant que nous (la nation israélienne) avons suivi le chemin de la Torah, nous sommes restés en sécurité.
La Torah est la loi du don, «Ne fais pas à ton ami ce que tu n’aimeras pas qu’on te fasse », puis «Aime ton prochain comme toi-même » jusqu’à ce que nous atteignons «Aime ton Seigneur, ton Dieu. » Si vous avez vraiment aspirer à l’objectif à toutes ces phases, si vous tenez à votre vie uniquement en fonction de ces principes et qui des corrections mineures préalables à la correction générale, si vous agissez de cette manière, selon les lois de la nature (ou les lois de la Torah, comme le mot Dieu et le mot nature ont la même valeur numérique), alors vous êtes dans la bonne direction et rien de mal ne peut vous arriver en chemin.
Tout le mal que vous rencontrez vous est révélé seulement parce que vous n’avez pas corrigé un certain défaut que vous devriez avoir corrigé à la phase actuelle. Ces défauts sont révélés les un après les autre à partir du plus petit jusqu’aux plus graves et si vous ne les corrigez pas, ils s’accumulent.
Étant donné que ces processus sont également typiques pour les systèmes de notre monde, les corruptions mineures ou une maladie peuvent être corrigées immédiatement dans la phase initiale, mais si nous négligeons le problème, des corruptions s’accumulent et provoquent des corruptions supplémentaires et davantage de problèmes et des ennuis qui sont difficiles à surmonter.
Donc, si le peuple d’Israël a observé la Torah, ce qui signifie que la Lumière qui ramène vers le bien, corrige tous les défauts qui sont révélés des questions les plus petites aux plus graves, alors rien de mal ne lui arrivera. Au contraire, il s’élèvera et se renforcera, il sentira les futures corrections et les futures satisfactions dans les failles qui sont révélées.
Tout le mal que nous rencontrons est révélé car nous négligeons les corrections nécessaires. Tous nos problèmes à partir de ceux individuels et  jusqu’aux catastrophes mondiales telles guerres ne dépendent que des corrections. Car la nation israélienne est responsable de ces corrections, il est clair que dès que les gens se sentent mal dans ce monde, ils accusent les Juifs et les accusent de tous les maux du monde.
De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 13/08/13, Écrits du Baal HaSoulam

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed