Un monde de miséricorde sans malice

congrès, groupeQuestion: Qu’est-ce que l’inclusion dans les manques des autres signifie? Comment est-ce possible?

Réponse: Lorsque vous êtes préoccupés des autres, vous êtes inclus dans l’ensemble de leurs manques. Ils disent que par le biais de cinq personnes vous êtes connectés au monde entier. Ceci est logique si nos groupes de travail dans la diffusion, par exemple en Amérique du Sud, aujourd’hui près d’un demi-milliard de personnes vivent là, donc par le biais de la connexion de quelques milliers de personnes, par l’intermédiaire du réseau général, elles reçoivent les manques des dizaines, voire des centaines de millions de personnes.

Nos groupes diffusent l’éducation intégrale dans tous les coins du monde et dans une forme telle, que cela qu’ils s’éveillent  à cette connexion. Il est logique que tous les manques pris dans un « filet de poisson » atteignent notre centr, et à partir de cela la méthode de correction est dérivée. Et nous absorbons les manques du monde entier et nous continuons à les élever vers le haut, vers le Créateur, de  » Malkhout  à Ein Sof » pour vouloir être «comme un seul homme avec un seul cœur».

Lorsque nous travaillons sous la forme d’une telle pyramide, nous corrigeons le monde entier et effectuons un travail que l’on appelle le «travail des Cohanim – les prêtres »,  le travail confié à Israël. Tous les manques de l’homme appartiennent au monde matériel, le besoin de nourriture, le sexe, la famille, l’argent, le respect et la connaissance. Mais nous avons atteint une telle crise que nous ne sommes plus prêts de satisfaire les désirs terrestres sans la bonne connexion entre nous. Et cette brisure est dévoilée de plus en plus chaque jour.

Auparavant nous endurions divers problèmes privés, les divisions dans la famille, des problèmes au travail et des problèmes dans l’éducation des enfants. Ces problèmes ne menacent pas directement notre existence. Mais aujourd’hui, les problèmes ont déjà atteint le niveau de l’écologie générale, la santé, la détérioration de la notion de la famille et le chômage de masse. Ce sont des problèmes quotidiens simples dont notre existence dépend dans ce monde.
De la préparation du cours quotidien de Kabbale 14/08

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: