Voulons-nous avancer ou nous trainer dans une vie misérable?

Dr. Michael LaitmanNotre attitude envers la réalité est définie par notre niveau d’avancement. Nous devons examiner et entretenir notre approche envers la réalité car sinon nous resterons à un niveau animal et n’atteindrons pas l’état de « parlant ». Nous commençons à former le niveau parlant en nous posant une question: Comment pouvons-nous comporter vis à vis de ce domaine?
Soit nous apercevons que ce que nous voyons autour de nous, la nature physique, où nous nous rendons compte que la nature a une volonté, un désir propre à apporter la bienveillance de la création, elle a aussi un programme et un but. Réalisons-nous que la nature nous influence méthodiquement et intentionnellement? Dans ce cas, nous sommes obligés d’agir en conformité avec les lois de la nature et de « nous conformer » à elles. Nous devenons responsables de notre destin, de notre avenir, qui dépend directement des conditions et des états que nous organisons nous-mêmes.
C’est là que notre travail dans ce monde commence : «Vais-je me traîner à travers une existence misérable de tentatives pour éviter les souffrances jusqu’à ce que je meure? Ou est-ce que je veux apprendre le programme, l’objectif, le processus et devenir capable de participer au cours des événements réfléchis, rationnels, et ainsi devenir une personne qui peut avoir un impact? Puis-je influencer l’environnement et recevoir des réactions correspondantes? « Puis, je commence volontairement à travailler avec la nature, la force qui se trouve juste en face de moi.
C’est toute la question. Celui qui veut connaître cette force est appelée l’être humain (Adam), semblable à Lui. Après tout, ces personnes, en fonction de leur tâche, se construisent à la ressemblance de cette force supérieure qui a créée et mis toutes les lois. Nous voulons connaître ses lois et agir selon elles, en tandem avec elles. C’est notre objectif et nous devenons partenaires en chemin vers elles.
Inversement, ceux qui ne révèlent pas, quel que soit leur point de vue sur la nature et le stade le plus élevé, restent au niveau «animal».
De la 3e partie du cours quotiden de Kabbale du 03/09/13, «La Paix»

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed