La mission du premier-né, des Lévites et des prêtres

Dr. Michael LaitmanLa Torah, « Exode » (Mishpatim), 22:28-22:29: Ton abondance et ta liqueur ne diffère pas à les offrir, le premier-né de tes fils  vous me le donnerez. Donc, vous le ferez avec votre bétail et vos troupeaux, ils resteront sept jours avec leurs mères, le huitième jour, vous pouvez me les donner.
Les anciennes familles avaient beaucoup d’enfants et l’aîné recevait une formation spéciale: On lui enseignait et été préparé pour sa future vie. Donner le premier-né au Créateur signifie lui dédier, avec l’intention de grand désir pour le Créateur. Le premier-né était donné aux Lévites et les prêtres qui servaient dans tout le pays pour enseigner au peuple, dans l’administration, etc Il y avait donc un besoin de servir et de les former afin qu’ils puissent être en mesure de servir et d’aider les gens. C’est une sorte d’ordre politique.
Ils étaient des médecins, des juges, des enseignants et des éducateurs, le secteur qui servait le peuple. Ainsi, chaque famille donnait aux Lévites et aux prêtres une dîme ou le premier-né, afin qu’ils puissent vivre et enseigner et éduquer les gens. Ils n’avaient pas de bien propre.
Qu’est-ce qu’il y avait de bien dans cela? Ils ne pouvaient pas accumuler du capital ni une fortune. Pouvez-vous imaginer les travailleurs civils actuels n’ayant pas de propriété qui leur soit propre, qui vivent seulement de ce qu’ils reçoivent du peuple? Pas mal!
De « les secrets du livre éternel » de KabTV 27/05/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed