Une zone Duty-free au milieu de Tifferet

Dr. Michael LaitmanQuestion: Pourquoi le Créateur besoin d’un «intermédiaire », Israël, entre Lui et sa création ?
Réponse: Le matériel (la matière) par lui-même est Malkhout, le désir de recevoir , rien de plus , qui ne peut répondre aux effets agréables et désagréables d’une façon simple,  prédéterminée . Elle ne peut pas apporter des nouveautés dans la nature.
Si je construis une sorte de système mécanique, électrique qui répond à mon influence, il ne peut pas être considéré comme une «nouvelle création ». Après tout, il est basé sur nos pensées, sensations, intellect et attitude. S’il est construit correctement et si nous sommes ses créateurs et s’il est complètement sous notre contrôle, alors c’est juste une partie de nous et il n’y a rien de nouveau ou de différent à ce sujet. Nous l’avons fait comme nous voulions qu’il soit.
Ceci explique pourquoi la nature, végétale et animale, ainsi que les personnes qui mènent une vie purement matérielle ne peuvent pas être appelées « création », car elles sont gouvernés directement d’en haut. Quand on les pique, elles crient « aie !  » Et quand on les tapote , ils jouissent ,  » Ah !  » Sauf pour  » Aïe !  » Et  » Ah !  » Il n’y a rien de plus qu’elles puissent faire: soit subir ou profiter. Leur réaction à la douleur ou plaisir est évident et prévisible. Où est la création dans cette image ?
La création est celle en qui il y a une partie du Créateur et parce qu’elle est déjà là, il y a une certaine opposition, conflit, un fossé, un delta entre les propriétés du Créateur et la création. Si nous pouvons travailler avec ces deux parties correctement, alors entre elles une zone de « libre arbitre » émerge, un endroit spécial où nous ne dépendons pas du Créateur et nous ne dépendons pas de la matière qu’Il a créé ; nous sommes positionnés à la frontière entre eux.
Cette zone neutre est appelée «le tiers médian de Tifferet. « C’est un point qui est considéré comme la véritable création. Nous avons encore à travailler pour atteindre cet état, mais au moins nous savons déjà où chercher et comment nous régler à lui. Quelque part au milieu entre le Créateur et la création ( pas la vraie création mais une création matérielle ), il y a un état qui englobe les deux opposés et en même temps ne dépend pas de l’un d’eux.
Nous ne pouvons pas encore comprendre ce que c’est, mais finalement nous atteignons cet état. Lorsque vous travaillez avec le grand public, nous travaillons avec la création matérielle. Le Créateur est la force avec laquelle nous voulons effectuer l’action. Par cela, nous nous transformons en création cela n’est jamais arrivé auparavant dans l’histoire de l’humanit. Ce processus n’a commencé qu’aujourd’hui. Ce n’est qu’après l’avoir atteint que nous serons capables de nous appeler «peuple», «fils d’Adam », « semblables » ( Domé) au Créateur.
De la préparation au cours quotidien de Kabbale 26/08/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: