La double signification du terme « ego »

Dr. Michael LaitmanQuestion: Je tiens à féliciter les gens de Scandinavie. Ils se distinguent par leur capacité à s’écouter les uns les autres dans le groupe. Si quelqu’un commence à parler, tout le monde l’écoute, perçoit ce qu’il dit et collecte chaque commentaire un par un. Puis ils passent à l’orateur suivant. Ils ont une capacité remarquable à se comprendre !
Réponse: Chaque nation a ses propres attributs positifs et négatifs. En fait, ils ne sont pas positifs ou négatifs. Si nous nous connectons en un seul système, nous sommes comme un puzzle et nous sentons tout à coup que chacun trouve sa place sans avoir à changer. Il n’est pas nécessaire de vous pousser ! Il n’est absolument pas nécessaire de couper certaines «facettes» ou vos problèmes.
Nous devons faire des efforts qui visent uniquement à la connexion et à nous unir. Ensuite, nous verrons que tout le mal en moi et tout le mal ou le bien chez les autres viennent soudainement ensemble se complétant et en faisant une image merveilleuse. La correction n’est pas dans le fait que nous devrions nous corriger ni de corriger des nations ou civilisations, mais seulement dans notre connexion entre nous, tels que nous sommes.
En fait, l’ego n’est pas ce qui existe en chacun de nous, mais c’est ce qui ne nous permet pas de nous connecter.
Supposons que nous ne soyons pas égoïstes, mais quand on essaie de nous connecter, nous commençons à sentir les forces opposées qui font que nous sommes repoussés par l’autre. Ces forces qui agissent contrairement à notre égard sont appelées ego.
Mais si nous n’essayons pas de nous connecter et ne comprennons pas ces forces d’attraction, nous n’avons pas un ego spirituel et ce qui nous est révélé, c’est l’ego corporel ordinaire. Tous mes désirs corporels pour la nourriture , le sexe, la famille, l’argent, le respect et la connaissance sont toutes les parties de mon ego corporel avec peu de corrélation avec d’autres personnes en particulier.
Le vrai ego qui nécessite une correction est l’ego anti- social. Ce n’est que lorsque nous aspirons à autrui que les forces qui sont contre la connexion se révèlent.
Une personne ordinaire n’a pas d’ego, elle veut être plus riche que d’autres ou plus forte que les autres et alors? Il n’est pas nécessaire de corriger ces désirs, ils nous aident à avancer, ils doivent rester constants. Nous ne  devons que corriger l’ ego spirituel afin d’établir notre connexion au dessus.
Du congrès  « Joie dans l’unité» Stockholm 31/08/13 , Leçon 3

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: