La temporisation est comme la mort

Dr. Michael LaitmanLe problème est que nous sommes d’accord pour rester dans l’état actuel tel qu’il est. Nous pensons que grâce à cela, nous sommes de plus en plus intelligents, mais c’est l’effet des forces égoïstes ( Klipot) de ce monde. En effet, dans notre monde, plus je reste au même endroit, y vis, observe différents phénomènes, plus je gagne de l’expérience. Et il n’y a pas plus sage que l’expérimenté.
Il s’avère que je dois être dans le même stade le plus longtemps possible et donc je vais  » vieillir  » là-bas, c’est-à-dire  vais acquérir la sagesse ( Hokhma). C’est ce que nous voyons dans notre monde en ce qui concerne notre expérience. Ainsi nous résistons à tout changement, il nous semble qu’il n’y a rien de mal si un état continue jour après jour.
Mais nous devons avoir la foi au-dessus de la raison, que chaque degré n’est possible qu’à partir d’un degré plus élevé. Tout que nous avons reçu, au stade actuel vient du suivant supérieur. C’est la source de toutes nos actions, les décisions, les conclusions et la force. La tête est au sommet et en dessous, nous sommes juste la conséquence, c’est-à-dire le corps. Nous ne pourrons jamais rien apprendre de ces conséquences et ne saurons pas la cause réelle de ce qui se passe .
Nous verrons seulement comment nous sommes connectés  à l’autre, mais pourquoi? Cette raison sera toujours fausse. Nous remplacerons la connaissance de la vraie racine par un lien entre ses conséquences. Et elles existent. Mais l’origine de tout ce qui s’est passé à travers cette chaîne d’événements est seulement au plus haut degré, c’est toujours au sommet.
Il s’agit d’une compréhension complètement différente, comme celle d’un jeune enfant et d’un adulte à côté de lui. L’enfant connaît ses jouets et sait jouer avec eux mieux que les adultes. Mais l’esprit, caché dans ces jeux, se préoccupant de comment  construire avec eux et enseignant à l’enfant pour qu’il avance et se développe est fait par l’adulte. Un enfant serait resté au même niveau si de nouveaux jouets ne lui avaient été donnés qui  l’ont mis dans un environnement plus développé .
Par conséquent, nous devons comprendre que notre volonté de rester dans l’état actuel est une Klipa égoïste. Le groupe et l’enseignant doivent mettre la pression sur tout le monde et le faire avancer vers le but, n’acceptant pas que les gens restent coincés au même endroit pendant de nombreuses années. Etre figé dans un état, c’est la religion (Dat). L’ascension à chaque fois au-dessus de la connaissance (Daat) vers la foi,  le don, nécessite du travail Une personne doit en être consciente parce que notre égoïsme ne nous permet pas de nous déplacer et s’accroche à nos pieds.
Habituellement , l’ego nous tient par les pieds et nous caline: « Restez ici et tout ira bien .  » Pourquoi s’embêter si tout dépend du Créateur et vient de Lui, car il est dit qu ‘«il est préférable de s’asseoir et ne rien faire  » ? Une personne trouve immédiatement un grand nombre de citations pour justifier sa paresse et cesser d’ avancer.
Il s’avère qu’elle est déjà morte. C’est parce que le progrès spirituel est calculé par les états (même momentanément ) au cours desquels la personne a essayé de se rapprocher pour ravir le Créateur et c’est pourquoi elle a cherché comment faire plaisir aux êtres créés, parce qu’à travers les êtres créés, il est possible de faire plaisir au Créateur. Ainsi, cette chaîne est fermée, nous aide à analyser. Le Créateur est la cause et les êtres créés sont les moyens. La créature est le moyen et le Créateur est le but.
Mais la personne pense qu’elle est fatiguée, sans énergie, motivation sans  sentiment d’ importance et est est d’accord avec cet état esprit qu’il s’en ira delui-même. Elle espère qu’à la fin tout ira et de ce fait elle se condamne déjà à mort. Seul le groupe peut aider ici, l’influence de l’environnement, la garantie mutuelle et surtout, les responsabilités constantes selon un calendrier quotidien strict qu’une personne doit effectuer. Ainsi, elle gagne du temps.
De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale 28/08/13 , Le Zohar

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed