Ainsi, l’étudiant devrait devenir le fils de l’enseignant

Dr. Michael LaitmanQuand j’étais l’étudiant du Rabash, il ne pouvait répondre à toutes les questions que j’avais, mais seulement dans la mesure où il était possible de révéler des choses. Si vous révélez plus qu’une personne ne peut saisir, vous pouvez lui faire du mal.

Un enseignant sait exactement ce qui peut être révélé et ce qui doit rester caché, et c’est seulement dans la mesure où une personne est fidèle envers que vous pouvez lui révéler quelque chose. Cela se produit généralement avec les proches parents, avec un fils ou un gendre. C’est intéressant car ils estiment votre réputation.

Vous ne pouvez pas être plus important pour n’importe quel autre étudiant qu’il ne l’est pour lui-même. C’est l’essence même de notre nature ! Vous devriez donc vous cacher d’eux afin qu’ils sentent qu’il y a quelque chose qu’ils doivent surmonter ici.

Que nous indiquent nos difficultés corporelles pour se rapprocher ? Si vos disciples sont un fils, un beau-fils ou un frère, ils vous apprécient quoi qu’il arrive. De ce fait, même s’ils descendent au niveau corporel, ils garderont votre réputation car c’est aussi la leur. Un étudiant, d’autre part, perd le contact avec vous quand il descend au niveau corporel et cesse d’être votre élève.

Ce n’est pas la faute d’une personne. C’est ainsi que les connexions entre nous sont arrangées naturellement et vous ne pouvez pas donner à un étudiant ce que vous donnez à un fils, un gendre ou un autre parent.

Ceci est très utile durant les premières phases. Un étudiant peut être comme un fils pour vous seulement s’il est spirituellement connecté à vous. Sinon, quelles autres connexions avez-vous avec lui ? Vous essayez de l’amener au niveau spirituel, mais la question est de savoir dans quelle mesure il peut le faire.

Il s’agit d’attributs corporels intéressants et de la manière dont ils entrent en contact avec la spiritualité, mais en attendant, par le biais du simple ego. Si nous parlons d’un certain niveau de loyauté quand il s’agit d’un fils ou de tout autre parent, cela existe dans une certaine mesure, car c’est basé sur l’égoïsme. Vous pouvez leur en dire un peu plus et ils ne l’utiliseront jamais contre vous. Il est possible de leur révéler un peu plus qu’à d’autres à un niveau minimal.

Mais ce bâton a deux bouts. L’étudiant peut grandir jusqu’à un niveau à partir duquel il traite l’enseignant comme un père, malgré sa résistance intérieure. Ici se crée un attribut inverse et l’étudiant peut faire plus qu’un fils. Pour ce faire, les deux doivent travailler sérieusement.

De KabTV, « Les secrets du livre éternel » du 29/07/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed