Le travail pour la révélation pratique du Créateur

Dr. Michael LaitmanSi une personne est à la recherche d’ un moyen de se connecter au roi, à comparaître devant lui, cette occasion lui est donnée. Nous sommes honorés d’ effectuer une telle diffusion aux larges masses et nous trouvons la nécessité de prendre contact avec le Créateur, ressentant notre dépendance à Lui.
Le monde entier se sent dépendant de quelque chose qui n’est pas clair. Chaque jour, il y a un sentiment croissant d’impuissance et d’incertitude quant à ce qui se passera demain. Cependant nous avons choisi le développement spirituel comme le but de notre vie et avons la possibilité d’effectuer des actions matérielles en ce sens. Ce travail nous amène à la conclusion de notre propre impuissance par rapport à l’objectif.
Nous comprenons que nous avons besoin du Créateur, de Son aide. Nous manquons de motivation, de  l’importance de l’objectif, de persévérance et de stabilité dans la progression vers lui et nous demandons pourquoi nous faisons cela et qui en a besoin. Tout cela nous oblige à chercher la connexion au Créateur, de Lui demander de l’aide, et de relier tous nos succès à Lui.
Plus nous faisons des efforts, plus le but dans lequel nous avons investi devient précieux et plus nous avons besoin du Créateur. Et celui qui ne veut pas investir beaucoup d’ efforts n’apprécie pas l’objectif et n’a donc pas besoin du Créateur. Il s’avère que la contribution physique à la diffusion, le travail avec le public, est le moyen qui nous rapproche du Créateur parce que grâce à lui, nous sentons de plus en plus notre dépendance envers Lui.
Nous pouvons développer ce sentiment de notre dépendance envers la force supérieure dans le groupe lors des ateliers. Et si nous sommes paresseux dans ce domaine, le Créateur devra ajouter quelques problèmes, des souffrances. Soudain, il y a des ennemis, des mauvais sympathisants et nous nous sentirons plus dépendants du Créateur.
C’est là où la coupure entre le chemin de la souffrance et le chemin de la Lumière se trouve. Si nous essayons de nous accrocher au Créateur, quand la vie est bonne, nous avançons par le chemin de la Lumière. Et si nous oublions et nous sommes un peu paresseux, alors nous voyons immédiatement que nous avons moins de succès et avons de plus en plus d’ennemis. Le Créateur nous corrige de cette façon, comme le but d’un missile vers la cible, il corrige sa trajectoire à droite et à gauche et revient sur la bonne trajectoire. Ainsi, nous devons continuer à avancer afin d’ atteindre l’objectif. L’ensemble du processus sera révélé dans ce travail.
C’est bien qu’à chaque fois que nous arrivons dans une entreprise, prison, école, organisons des conférences, des ateliers et des tables rondes, nous sommes fatigués et sans aucune force, aucune motivation. Alors  nous avons la nécessité de nous tourner vers le Créateur à nouveau ! Ainsi, nous nous renouvelons constamment. Cela nous oblige à nous renouvelé. Et ceux qui ne font pas cela ne sentent pas la nécessité de se tourner vers le Créateur, ils n’en ont aucune raison.
Ainsi, nous élevons une prière de l’aide, MAN, parce que nous voyons que le Créateur doit être au début de toutes nos actions. Et juste pour Lui plaire, je fais chaque mission. Dans toutes les actions je dois me voir effectuer cette mission et les gens que je rencontre je dois les voir comme les représentants du Créateur. Le Créateur m’a envoyé cela afin que par le contact avec ces personnes je révèle le Créateur dans la pratique, entre nous, dans le cadre des récipients brisés.
En fin de compte, nous devons arriver à l’état où nous annulons notre ego, il reste en bas et nous connectons au-dessus, comme il est dit : Nous arrivons à l’amour pour le Créateur à travers l’amour de la créature  » l’amour couvrira tous les péchés ». L’un est la Lumière et l’autre du récipient. Ainsi, nous allons avancer.
Il est dit : « Celui qui est assis à la maison n’est pas comme celui qui se tient devant le roi ». Si nous sommes prêts à sortir de notre maison et à paraître debout devant le roi, alors sortons diffuser. Et alors à chaques econde nous avons la possibilité de communiquer avec le Créateur et le besoin, la nécessité de ce contact, parce que sinon on ne peut pas faire le moindre effort.
Nous avons juste besoin de comprendre que notre faiblesse est un ange spécial qui enlève notre pouvoir pour nous forcer à nous tourner vers le Créateur. Il n’y a pas oubli; tout ça est les forces spéciales travaillant spécifiquement avec nous. Rien n’arrive par hasard juste comme ça. Il n’y a pas de hasard !
De la préparation du cours quotidien de Kabbale 23/08/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed